Accueil du site Articles Archive des revues

 Articles et documents publiés par l'EPI concernant : 
Recherche en Sciences de l'Éducation
et Innovation pédagogique
dans le domaine de l'Informatique et des TIC à l'École,
 Didactique de l'informatique 
 

Si vous souhaitez soumettre un article
correspondant à cette rubrique,
consultez notre guide.

Dans le cadre d'une ouverture sur la francophonie, l'EPI à signé, en 1999, un accord de collaboration avec le Maroc.
Nous avons donc regroupé dans une rubrique particulière les communications issue de cette coopération franco-marocaine.

À l'étranger En France : 19801985199019952000200520102015 Au Maroc

2015 – 2019 Haut 2010 Bas

EpiNet n° 192 février 2017. Togo.
Kouawo Candide Achille Ayayi.
De la techno-connaissance des futurs enseignants du secondaire au Togo.
Avec la généralisation d'Internet et le développement des réseaux sociaux, de nouvelles perspectives s'offrent aux écoles africaines. Des projets tels que Sankoré vulgarisent l'usage du tableau blanc interactif. Pour mener à bien une politique d'équipement d'intégration pédagogique des TIC, il est impératif d'amener les enseignants à passer du stade de l'alphabétisation aux TIC à leurs utilisations régulières. À cet effet, pour connaitre le niveau de connaissances de futurs enseignants sur les nouveaux médias et leurs utilisations pédagogiques, nous avons rencontré 23 étudiants de l'Université de Lomé au Togo qui se prédestinent à devenir enseignants. Nous leurs avons soumis un questionnaire et fait des entretiens semi-dirigés. Les résultats auxquels nous sommes parvenus montrent une bonne connaissance des outils technopédagogiques par les étudiants. Concernant l'utilisation des nouveaux médias dans l'enseignement, les avis divergent. Pour certains étudiants, il est possible d'utiliser les nouveaux médias à l'école. Pour d'autres, les problèmes infrastructurels et le manque de formation des enseignants et des élèves sont des freins à l'intégration pédagogique des TIC dans les écoles togolaises.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1702c.htm

EpiNet n° 191 janvier 2017. Argentine.
Federico Aloi.
Mumuki : un outil d'évaluation du code conçu pour la classe.
La plate-forme Mumuki est un outil de développement logiciel libre, open-source et en ligne, développé en Argentine destinée à l'enseignement de la programmation. Cette plate-forme fournit automatiquement un retour aux élèves, à des fins d'évaluation formative. Elle a été expérimentée en classe de seconde avec des élèves qui suivent un cours d'introduction à la programmation.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1701d.htm

EpiNet n° 188 octobre 2016. Cameroun.
Étienne Barahinduka, Emmanuelle Voulgre, Georges-Louis Baron, Rémégie Ndovori.
Les usages des TICE par les lauréats de l'ENS de Bujumbura.
Cet article a été écrit dans le cadre de l'accompagnement au sein du projet de recherche SUPERE-RCF. Il s'agit d'un travail en cours.
Parmi ces lauréats du premier cycle de l'ENS de Bujumbura, certains continuent leurs études au second cycle dans cette institution. Ils ont tous été initiés à l'utilisation d'environnements informatisés (équipement informatique, systèmes d'exploitation, interface utilisateur), à la bureautique (Word, Excel, Power-Point) et à l'Internet (s'informer, se documenter, communiquer via Internet) durant leurs années d'études.
L'objectif de ce travail est de repérer, d'une part, comment les TIC sont enseignés à l'ENS de Bujumbura. D'autre part, il s'agit de comprendre quels obstacles aux usages des TIC sont perçus par les étudiants mais surtout quels facteurs sont identifiés comme favorisant des appropriations.

http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1610d.htm

EpiNet n° 173 mars 2015. Niger.
Mariame Laurent, Achille Kouawo.
Enseignants et TIC à la Faculté des Sciences de la Santé de Niamey : Quelles techno-connaissances ?
En médecine, les enseignements doivent permettre à l'étudiant d'acquérir des connaissances et des compétences pour la prise en charge des patients. À la Faculté des Sciences de la Santé de l'Université de Niamey, l'utilisation des TIC permettra sans aucun doute leurs améliorations. Notre étude recense les usages des technologies faits par les enseignants de cette faculté et des perspectives sont proposées en vue d'une intégration réussie des TIC à la Faculté des Sciences de la Santé en particulier et dans la pédagogie universitaire en générale.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1503b.htm

2010 – 2014 Haut 2015 2005 Bas

EpiNet n° 168 d'octobre 2014. Côte d'Ivoire.
Sehi Antoine Mian Bi.
Accès aux TIC et leurs usages par les formateurs du CAFOP d'Abidjan.
La présente recherche porte sur l'accès aux TIC et leurs usages par les formateurs du Centre d'Animation et de Formation Pédagogique (CAFOP) d'Abidjan. Les données quantitatives analysées sont issues d'une enquête par questionnaires auprès de 120 formateurs de toutes les disciplines enseignées au CAFOP pour l'année scolaire 2012-2013. L'analyse des données montre qu'internet permet aux formateurs d'accéder aux ressources, l'ordinateur leur permet de produire des documents (supports de cours ou évaluations) et le téléphone mobile, leur permet d'échanger avec des collègues, des personnes ressources et des élèves maîtres sur les contenus éducatifs.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1410f.htm

EpiNet n° 167 de septembre 2014. France, Canada.
Éric-Normand Thibeault.
L'usage des logiciels libres : un regard croisé entre le Québec et la France.
Cet article présente, de manière comparative, les réponses des États québécois et français à l'égard de la promotion des « logiciels libres ». La première section apporte un éclairage à l'égard des caractéristiques des logiciels libres en comparaison avec les logiciels propriétaires. Dans la deuxième partie, l'auteur fournit des pistes de réflexion vis-à-vis de la question suivante : quelle est la situation des logiciels libres à l'égard des politiques publiques et de la législation en France et au Québec ? L'article se termine par une discussion.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1409g.htm

EpiNet n° 163 de mars 2014. Tunisie.
Dorsaf Benna Chelly.
L'enseignement de l'informatique en Tunisie, 30 ans déjà... État des lieux.
Cet article présente un aperçu sur l'enseignement de la discipline informatique dans les établissements scolaires tunisiens en passant de ses débuts en 1983 avec les élèves élites dans les lycées pilotes, sa généralisation en 1999 comme matière optionnelle dans les lycées et en arrivant à l'état actuel où plus de 5 000 enseignants d'informatique exercent sur toute la Tunisie et qui sont encadrés par 32 inspecteurs de la discipline. Le ministère tunisien de l'éducation a prévu plus que 3 000 laboratoires d'informatique répartis entre collèges et lycées afin de favoriser de bonnes conditions de travail et ce défiant sa frêle structure.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1403e.htm

EpiNet n° 162 de février 2014. Cameroun.
Paul Dieudonné Mbock.
L'approche par compétences dans l'enseignement de l'informatique au Cameroun.
La réforme du curriculum d'enseignement est en cours dans les enseignements secondaires au Cameroun. L'informatique, dont le nombre d'encadreurs a considérablement augmenté, bénéficie naturellement de cette amélioration. L'adoption de l'approche par compétences (APC) a vocation à mener à terme cette réforme. Cette approche n'est pas encore bien assimilée et intégrée par tous les acteurs de la chaîne pédagogique. C'est fort de ce constat que nous proposons aux différents acteurs et à toute la communauté, quelques réflexions sur l'APC et présentons le chemin parcouru à ce jour.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1402e.htm

EpiNet n° 162 de février 2014. Chypre.
Fryni Kakoyianni Doa.
Les TIC dans l'enseignement à Chypre : du scepticisme à l'intégration.
La réforme du curriculum d'enseignement est en cours dans les enseignements secondaires au Cameroun. L'informatique, dont le nombre d'encadreurs a considérablement augmenté, bénéficie naturellement de cette amélioration. L'adoption de l'approche par compétences (APC) a vocation à mener à terme cette réforme. Cette approche n'est pas encore bien assimilée et intégrée par tous les acteurs de la chaîne pédagogique. C'est fort de ce constat que nous proposons aux différents acteurs et à toute la communauté, quelques réflexions sur l'APC et présentons le chemin parcouru à ce jour.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1402c.htm

EpiNet n° 157 de septembre 2013. Cameroun.
Marcelline Djeumeni Tchamabé.
L'enseignement de l'informatique au Cameroun : la loi du plus riche.
Une décennie déjà d'enseignement de l'informatique au Cameroun et cette discipline ne fait toujours pas mouche. Dans l'enseignement de cette discipline toujours domine la loi du plus riche qui a pour conséquences plusieurs fractures : la fracture écononumérique qui tient des millions d'apprenants pauvres en dehors des classes lors des leçons d'informatique et la fracture éconumérique qui du fait de l'environnement écologique défavorable abîme les dispositifs numériques de formation des élèves et des enseignants et maintiennent dans l'ignorance les acteurs de l'éducation empêchant le système éducatif d'atteindre les finalités de l'enseignement de l'informatique sur le plan pédagogique que scientifique et professionnel. Nous avons conclu que ces fractures sont nées de l'innovation qui ne repose pas sur un changement planifié et sur les problèmes de gouvernance. La recherche peut s'intéresser à ces deux aspects pour mieux comprendre leurs impacts sur le développement de l'informatique au Cameroun.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1309h.htm

EpiNet n° 156 de juin 2013. Suisse.
Brice Canvel aux Journées ISN de Nancy.
Enseignement de l'informatique en Suisse.
La Suisse est organisée en Canton. S'il existe des directives fédérales pour ce qui concerne l'enseignement, chaque Canton dispose d'une grande liberté dans le domaine de l'éducation. Chaque lycée public propose un baccalauréat jugé comme « équivalent » au baccalauréat fédéral. Les examens du bac sont préparés dans chaque établissement.
http://www.epi.asso.fr/revue/lu/l1306a.htm

EpiNet n° 154 de avril 2013. Europe.
Informatics-Europe et ACM-Europe.
L'Europe ne peut se permettre de louper le coche.
Informatics-Europe et ACM-Europe ont publié en avril 2013 un rapport commun sur l'enseignement de l'informatique dans le primaire et le secondaire.
Ce rapport identifie les problèmes et propose des recommandations opérationnelles pour les décideurs politiques. Il établit une distinction claire entre la culture numérique (digital literacy) et la science informatique (computer science).

http://www.epi.asso.fr/revue/docu/d1304a.htm

EpiNet n° 149, novembre 2012. Cameroun.
Paul Dieudonné Mbock.
Les logiciels libres dans la pédagogie au Cameroun.
Après l'installation d'une distribution GNU/Linux dans les serveurs des Centres de Ressources Multimédia des dix régions du Cameroun et la configuration des serveurs DHCP et Samba il y a quelques temps, nous avons, en ce début d'année, installé et configuré le paquetage XAMPP (Apache, MySQL, PHP, Perl) pour les mêmes serveurs. Le 22 août dernier, nous avons été invité par les responsables de la région du Sud-ouest du Cameroun afin de présenter un exposé portant sur les logiciels « open sources ». Le public cible est essentiellement constitué de jeunes enseignants d'informatique d'expression anglaise. Nous proposons à toute la communauté les grandes lignes de cet exposé.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1211c.htm

EpiNet n° 148, octobre 2012. Russie.
Yuri A. Pervin.
De l'éducation à distance vers l'enseignement général.
Le système scolaire russe met actuellement en œuvre les standards d'enseignement de deuxième génération. Au cours du débat houleux à la tribune du Premier Congrès panrusse des professeurs scolaires d'informatique, le standard fédéral de l'éducation primaire (SF-EP) a été le premier approuvé et qui prime sur les autres standards fédéraux. Néanmoins, il est clair que ce standard nécessite une certaine finalisation.
À cet égard, l'expérience actuelle en Russie est intéressante en ce qui concerne l'éducation à distance prise en tant qu'enseignement complémentaire. Cette forme d'éducation a permis un certain nombre de bonnes décisions pédagogiques qui se sont ensuite étendues au monde scolaire plus largement. À ce titre, peuvent être cités les formes compétitives d'organisation du processus éducatif, la mutualisation des méthodes et des moyens, des concours thématiques, l'orientation vers les méthodes créatives, y compris les méthodes des contrôles et des vérifications croisées.

http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1210f.htm

EpiNet n° 147, septembre 2012. Vietnam.
Thi Hong Thai Nguyen.
Outils de partage en ligne de ressources pour l'enseignement. Une analyse au Vietnam.
À l'heure actuelle, il existe de nombreux entrepôts de ressources d'enseignement et des sites web qui fournissent des ressources pédagogiques pour l'enseignement et l'apprentissage. Mais il y a encore très peu d'études sur le partage des ressources pédagogiques des enseignants de lycée.
Notre thèse porte sur une étude sur le partage des ressources pédagogiques et la conception de fonctionnalités spécifiques pour faciliter la visualisation du cycle de vie des ressources éducatives en lien avec leur utilisation en classe dans le contexte éducatif du Vietnam. Nous avons étudié les opinions des enseignants des lycées vietnamiens sur le partage de ressources et sur les sites de partage.

http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1209c.htm

EpiNet n° 146, juin 2012. Grèce.
Marioleni Parissis, Vassilis Komis, Nikolaos Tselios.
Une étude de cas centrée sur les usages des étudiants en sciences de l'éducation concernant les moteurs de recherche.
Dans ce travail, nous présentons une étude de cas concernant l'utilisation des moteurs de recherche par des étudiants en sciences de l'éducation quand ils travaillent en laboratoire d'informatique. Des usages concernant les moteurs de recherche réalisés durant la recherche d'information pour la résolution de trois problèmes informationnels ont été analysés. Les différences entre la formulation des requêtes dans les trois tâches ont été également étudiées. L'analyse des réponses des étudiants montre que la deuxième et la troisième tâches ont été mieux abordées. L'analyse des données montre que l'intervention didactique concernant le développement des compétences informationnelles a eu une influence positive sur l'usage des moteurs de recherche.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1206g.htm

EpiNet n° 144, avril 2012. Grèce.
Vassilis Komis, Anastasia Misirli.
Robotique pédagogique et concepts préliminaires de la programmation à l'école maternelle : le jouet programmable Bee-Bot.
Dans ce travail nous explorons l'usage des jouets programmables de type Logo pour aborder quelques concepts préliminaires à la programmation dans le contexte de l'école maternelle. Il s'agit d'une étude de cas qui se déroule dans sept écoles maternelles dans le cadre du projet européen Fibonacci. Par une approche d'ingénierie didactique nous avons conçu une série de scénarios éducatifs que nous sommes en train d'explorer dans ces écoles maternelles avec les maîtresses de classes. Les enfants (de 4 à 6 ans) en équipe de quatre à sept personnes utilisent un dispositif robotique (le jouet programmable Bee-Bot, les cartes à programmer le jouet et logiciel associé) dans un contexte d'initiation aux concepts de programmation de type Logo. Les premiers résultats montrent que des apprentissages des concepts préliminaires de programmation sont possibles s'ils s'inscrivent dans un contexte de scénarisation pédagogique adéquate.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1204d.htm

EpiNet n° 144, avril 2012. États-Unis.
Orit Hazzan, Tami Lapidot, Noa Ragonis.
Présentation en français par Jacques Souillot de : Guide to Teaching Computer Science. An Activity-Based Approach.
Ce Guide pour l'enseignant d'informatique devrait être utile à toutes les personnes appelées à enseigner l'informatique, aussi bien en lycée que dans le supérieur : professeurs, chargés de cours, formateurs.
De fait, le Guide peut être considéré comme le manuel des Méthodes de l'enseignement de l'informatique à l'adresse des professeurs en formation initiale ou continue.

http://www.epi.asso.fr/revue/lu/l1204d.htm

EpiNet n° 142, février 2012. Vietnam.
Kien Quach Tat.
Système éducatif vietnamien et enseignement de l'informatique.
En 2011, le Vietnam comprend environ 87 millions d'habitants. Les élèves et les étudiants correspondant environ au quart de la population. Le ministère de l'éducation et de la formation (MEF) est l'organe principal de gestion éducative. Dépendant du MEF, il y a 63 départements de l'éducation et de la formation (DEF) correspondant aux 63 régions (5 villes et 58 provinces).
Sous les DEF, il y a environ 697 bureaux de l'éducation et de la formation (BEF) correspondant aux 697 districts. Les BEF administrent directement les écoles maternelles, les écoles élémentaires et les collèges dans leur district. Les lycées, les écoles secondaires techniques et professionnelles et les BEF sont gérés par leur DEF. Le MEF gère directement des universités et les DEF.

http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1202d.htm

EpiNet n° 142, février 2012. Royaume-Uni.
Jacques Souillot.
Les Britanniques pour un enseignement de la science informatique dès l'école !
Il y a à peu près un mois (le 11 janvier 2012) le Secrétaire d'État britannique à l'éducation Michael Gove déclarait qu'il fallait en finir avec l'exclusivité de l'approche de l'informatique par les usages (du type B2i), vue comme une impasse stérile. Ce dont le Royaume-Uni a besoin, c'est de former ses élèves à la science informatique et à la programmation. Il en appelle aux universités et aux entreprises de l'informatique pour atteindre ces objectifs.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1202f.htm

EpiNet n° 141, janvier 2012. Côte d'Ivoire.
Thierry Karsenti, Séhi Antoine Mian Bi.
Profils des formateurs usagers des TIC à l'ENS d'Abidjan.
Cet article présente les résultats d'une étude qualitative portant sur les usages des TIC par des formateurs dans le cadre de la formation initiale des enseignants à l'École normale supérieure d'Abidjan. Neuf formateurs issus des départements des Sciences et Technologies, d'Histoire-Géographie et des Langues ont participé à la présente recherche. Les entretiens semi-directifs ont porté sur des usages des TIC que font ces formateurs dans le cadre de la formation initiale des enseignants à l'ENS d'Abidjan. Les divers usages mis en évidence peuvent être regroupés dans la catégorie des usages pédagogiques des TIC. Une analyse des résultats permet par ailleurs de dresser des profils de formateurs de l'ENS d'Abidjan usagers des TIC : les usagers de bas niveau, les usagers de niveau moyen et les usagers de bon niveau.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1201c.htm

EpiNet n° 140, décembre 2011. Cameroun.
Paul Dieudonné Mbock.
La gestion d'une salle spécialisée d'informatique.
La généralisation de l'enseignement de l'informatique à tous les niveaux est une réalité dans la grande majorité de nos pays dits « en voie de développement ». Cependant, la conduite des activités de transmission des compétences aux apprenants n'est pas encore optimale. Afin de consolider la dynamique susmentionnée, il nous semble opportun de nous intéresser à la salle spécialisée réservée à notre discipline favorite. Un constat simple s'impose dans l'observation de la conduite des activités en informatique : les apprenants veulent passer plus de temps dans la salle spécialisée. Le grand intérêt manifesté par nos élèves en ce qui concerne la pratique informatique doit nous amener à améliorer nos méthodes de gestion de cet espace privilégié.
Nous nous proposons d'élaborer une feuille de route en ce qui concerne la gestion de la salle informatique de nos établissements scolaires. Pour y parvenir, nous présenterons dans un premier temps la salle informatique. Le règlement intérieur, les plannings d'occupation, le matériel de la salle seront ensuite abordés. Les logiciels utilisés, le déroulement des travaux pratiques de même que la rédaction du rapport d'activités termineront cette réflexion.

http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1112b.htm

EpiNet n° 139, novembre 2011. Côte d'Ivoire.
Séhi Antoine Mian Bi.
Le statut des TIC en éducation : cas de la Côte d'Ivoire.
À partir d'une recension d'un corpus d'articles scientifiques, de rapports, d'ouvrages numériques et de thèses portant sur les TIC et l'éducation en Côte d'Ivoire, nous avons voulu rendre lisible de l'évolution du statut des TIC dans le secteur de l'éducation et de la formation. L'analyse des 21 textes récensés montre que les TIC ont d'abord été inaccessibles au tout début, ensuite accessibles mais ludiques et enfin elles semblent de plus en plus utilisées comme outil au service d'une éducation et d'une formation de qualité. Par ailleurs, il semblerait que cette évolution du statut des TIC soit le fait d'une part de l'évolution des offres de service en matière d'accès à Internet et d'autre part de la formation de personnes ressources dans le domaine de la recherche sur les TIC en éducation. Et pour un usage effectif des TIC en éducation et en formation, l'article suggère la formation de personnes ressources en l'intégration pédagogique des TIC.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1111d.htm

EpiNet n° 135, mai 2011. Tunisie.
Amin Mehdi.
Les TIC : un apprentissage innovant pour la géographie universitaire en Tunisie. Cet article vise à éclaircir le cadre des enseignants et étudiants en géographie universitaire en Tunisie sur les avancées technologiques réalisées dans les techniques de collecte de l'information géographique. Aussi bien le but de cet article est de préciser à la fois l'immense champ qui s'ouvre devant la géographie universitaire en utilisant les TIC et les relations d'interdisciplinarité qui pourraient exister avec les autres disciplines utilisant ces techniques ; et les situations d'enseignement d'utilisation de ces outils et les contraintes qui peuvent faire obstacle à une utilisation pédagogique adéquate.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1105c.htm

EpiNet n° 134, avril 2011. Cameroun.
Paul Dieudonné Mbock.
Nouvelles orientations de l'informatique pédagogique au Cameroun.
Il y a quelques temps, nous avions publié sur ces mêmes espaces les débuts de l'informatique dans la pédagogie au Cameroun. La carte scolaire du Cameroun, le point sur les encadreurs, les projets et les défis à relever avaient été abordés.
Depuis cette date, certaines avancées importantes dans l'intégration de cette discipline alors nouvelle dans la pédagogie au Cameroun ont été notées. Ces différentes actions ont principalement visé une intégration complète de l'informatique comme une des disciplines de base dans le processus d'apprentissage de la jeunesse, assurant de ce fait à cette dernière une bonne insertion dans la société de communication.
Nous saisissons cette occasion pour faire le point sur les principales avancées en ce qui concerne l'intégration de cette discipline dans le processus d'apprentissage au Cameroun. Par la suite, nous présentons quelques défis qui restent à relever dans ce domaine.

http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1104c.htm

EpiNet n° 134, avril 2011. Tunisie.
Amin Mehdi.
Les enjeux de l'utilisation des TIC dans l'enseignement de la géographie à l'université en Tunisie.
Cet article cherche à étudier les enjeux de l'utilisation des TIC dans l'enseignement de la géographie universitaire en Tunisie. Toujours considéré comme un enseignement trop classique, l'enseignement de la géographie, qui se trouve toujours sous le contrôle de l'école de géographie dite classique dans ses méthodes ainsi que dans ces discours et ses savoirs, se trouve donc face aux technologies éducatives.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1104d.htm

EpiNet n° 133, mars 2011. Tunisie.
Amin Mehdi.
Les TIC dans l'enseignement de la géographie universitaire en Tunisie : état des lieux.
Le but de cette recherche en didactique de la géographie est d'observer de plus près l'état de l'utilisation des TIC dans l'enseignement de la géographie à l'université en Tunisie et en France.
Nous avons ainsi distribué des questionnaires sous formes papier et électronique aux enseignants et aux étudiants dans les deux pays.
Les résultats de l'enquête ont montré un dysfonctionnement de la stratégie de diffusion des TIC en géographie universitaire en Tunisie. En revanche, l'expérience française en technologie éducative est très bien avancée dans la perspective de la généralisation des TIC dans l'enseignement de la géographie dans le pays.

http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1103b.htm

EpiNet n° 132, février 2011. Suisse.
David Roche.
Enseignement de l'informatique en Suisse romande. Compte-rendu du colloque de Lausanne des 21 et 22 janvier 2011.
Les échanges ont été très intéressants que ce soit pendant les différentes interventions ou pendant « les pauses » ou les repas. Très intéressants, mais parfois un peu vifs (mais toujours très courtois), visiblement, certaines questions « quasi philosophiques » n'ont pas été tranchées et ne le seront sans doute jamais, j'y reviendrai un peu plus loin.
Différents intervenants se sont succédés pendant ces deux jours, je vous propose un tour d'horizon rapide des thèmes abordés et des éventuels débats qui ont suivi.

http://www.epi.asso.fr/revue/editic/lausane_roche11.htm

École et TIC  : quelques aspects du cas espagnol
José Luís Muñoz Moreno. Espagne.
La constitution espagnole de 1978 a dessiné un nouveau modèle d'organisation territoriale construit sur la base de trois niveaux de représentation et de participation politique  : l'État, l'Autonome et le Local. Chacun de ces trois niveaux d'un gouvernement jouit, bien que dans une mesure distincte, d'une autonomie pour la gestion de ses intérêts respectifs et dispose d'un appareil administratif propre dirigé par ses organes respectifs de gouvernement. Dans n'importe quel cas, les trois niveaux doivent être considérés dans leur ensemble comme les éléments d'une unité supérieure qui est l'État.
La question, alors, est celle de l'établissement de relations de coopération et de collaboration entre ces différentes autorités. Nous pouvons diviser les compétences éducatives de l'État en deux grandes fonctions  : garantir le droit à l'éducation et ordonner le système éducatif. Les communautés autonomes exercent les compétences non attribuées à l'État. Actuellement, on assiste à une demande de plus grande décentralisation de la part des municipalités et des centres éducatifs. S'agissant de technologies de l'information et de la communication, les écoles réalisent depuis longtemps des expériences innovatrices. Nous allons maintenant analyser sommairement la situation espagnole s'agissant des TICE.

EpiNet n° 130, décembre 2010.

Informatique et partage de ressources au Vietnam
Thi Hong Thai Nguyen, Kien Quach Tat, Éric Bruillard. Vietnam, France.
L'informatique joue un rôle important dans l'enseignement général. Elle est à la fois une discipline et un outil pour l'enseignement. En particulier, l'internet haut débit, gratuit dans l'enseignement général, est un atout dans le développement de l'utilisation des TIC. L'internet devient un outil de plus en plus important pour l'apprentissage des élèves et pour l'enseignement des enseignants.
Deux travaux de thèses au laboratoire STEF sont actuellement consacrés à l'étude et au développement de l'utilisation des TIC, en partie au Vietnam. Le premier concerne la recherche d'information sur le web (RIW) et les moteurs de recherche dans un contexte éducatif  : nous souhaitons étudier les facteurs influençant la RIW et les démarches de recherche d'information des lycéens. Le second a trait aux outils de partage en ligne des ressources et des signets pour l'enseignement  : nous voulons trouver les meilleures manières de faciliter le partage entre les enseignants et développer des outils spécifiques pour cela.
Dans cet article, nous commençons par présenter le système scolaire vietnamien et la place de l'informatique et des TIC dans l'enseignement au Vietnam. Ensuite, nous donnons les principaux résultats d'une enquête effectuée auprès enseignants vietnamiens sur les outils de partage en ligne et nous en discutons ensuite.

EpiNet n° 125, mai 2010.

Fracture numérique dans la formation des enseignants en Afrique de l'Ouest
Séhi Antoine Mian Bi. Côte d'Ivoire.
Alors que les TIC sont perçues comme un levier privilégié pour l'amélioration de l'enseignement et l'apprentissage dans la « nouvelle » société de connaissance, la fracture numérique est considérée comme l'un des freins à son usage pour la formation des enseignants dans les pays africains au sud du Sahara. En effet, la fracture numérique semble aujourd'hui un obstacle à l'usage des TIC pour le développement en Afrique en général et pour la formation des enseignants en particulier. Si la fracture numérique entre les pays du Nord et ceux du Sud semble aujourd'hui bien réelle, qu'en est-il de celle entre les États du Sud, et particulièrement des institutions de formation des enseignants de l'Afrique de l'Ouest ? Une telle question mérite d'être posée d'autant plus que le problème de la formation des enseignants semble se poser avec la même acuité dans ces pays.
EpiNet n° 123, mars 2010.

Informatique et TIC en Argentine. Éléments d'analyse et de comparaison avec la France
María Rita Otero, Georges-Louis Baron. Argentine, France.
Les environnements informatisés qu'utilisent les jeunes et les moins jeunes forment un ensemble hétérogène, qui est souvent dénommé, de manière simplificatrice par l'appellation vague « technologies de l'information et de la communication ». Que ces instruments nécessitent des compétences particulières au niveau de l'école est maintenant assez unanimement reconnu, même si la question des savoirs en jeu fait l'objet d'une pudique dénégation et si les solutions pratiques pour transmettre aux jeunes ces compétences sont instables et parfois peu efficaces.
Dans ce texte, nous allons présenter le cas d'un pays d'Amérique latine dont les traditions sont peu connues en France et tenter des éléments de comparaison avec la France. Nous commencerons par quelques références sur le système scolaire argentin. Puis nous discuterons les prescriptions ministérielles et conclurons par une mise en perspective des deux systèmes.

EpiNet n° 123, mars 2010.

Enseignement de l'informatique en Tunisie
Mohamed Trabelsi. Tunisie.
L'enseignement de l'informatique a été introduit dans le système éducatif tunisien vers les années 1990 (Année scolaire 1992-1993).
Deux niveaux scolaires étaient concernés par cette matière à l'époque, à savoir la 3e année et la 4e année secondaire scientifique et économie. Il s'agissait d'une matière optionnelle. Faute de matériel, l'expérience à démarrer dans quelques lycées. Quelques années plus tard, la matière informatique a été généralisée pour toutes les sections (3e année et 4e année).
Depuis l'année 2003, on a introduit dans les trois niveaux du deuxième cycle de l'enseignement de base la matière informatique. À partir de la réforme de 2005, la matière informatique est devenue obligatoire pour toutes les sections du lycée et du collège. Les programmes de la matière informatique ce sont enrichies d'avantage. Le contenu des cours étant plus adapté à la spécialité qu'a choisie l'élève.

EpiNet n° 122, février 2010.

Formation de l'informatique scolaire en Russie.
Yuri A. Pervin. Russie.
Les premières expérimentations pédagogiques sur l'utilisation de l'ordinateur par des écoliers russes remontent à la fin des années 50 et au début des années 60 du XXe siècle. Il fut un temps où les Français avaient commencé à introduire dans le lexique scientifique et technique un nouveau terme exact : « ordinateur » (plus précis que le mot anglais « computer »), au lieu de « calculateur », le terme étant inexact de par sa fonctionnalité, tandis qu'en Union soviétique prévalait encore l'expression difficile « machine électronique à calculer », dans laquelle deux des trois mots n'étaient pas d'origine russe. Ces machines de première et deuxième générations ne fonctionnaient qu'avec des perfocartes ou des bandes perforées. Dans de telles conditions, il était impossible de parler d'ordinateurs à l'école (et encore plus d'ordinateurs utilisés dans un processus éducatif), et l'éducation basée sur les possibilités des nouvelles technologies était organisée uniquement dans le strict cadre des visites des écoliers aux centres de calcul des établissements scientifiques. Les enfants découvraient alors la programmation en code machine des premiers ordinateurs soviétiques.
EpiNet n° 122, février 2010.

2005 – 2009 Haut 2010 2000 Bas

ePrep 2009 : Fracture et solidarité numériques
Jean-Pierre Archambault. International.
Les actions de coopération internationale intègrent plus ou moins souvent une dimension de lutte contre la fracture numérique et de solidarité numérique. C'est une conséquence parmi d'autres de la place sans cesse croissante de l'informatique dans tous les secteurs de la société et des enjeux qui y correspondent. La fracture numérique ce sont les inégalités d'accès aux réseaux, aux contenus entre le Nord et le Sud (ainsi qu'au sein des pays développés).
Ce sont aussi les inégalités en terme de maîtrise conceptuelle du numérique.
Lutter contre la fracture numérique est un objectif qui a tendance à faire consensus.

EpiNet n° 120, décembre 2009.

Technologies Sans Frontières – T.S.F.
Benoît Hap. International.
Technologies Sans Frontières (TSF) est une association internationale sans but lucratif qui a pour objectif de promouvoir toutes les technologies avancées en vue de :
- venir en aide aux plus démunis où qu'ils soient et d'où qu'ils viennent (Afrique, Kosovo, banlieues...) ;
- de favoriser l'accès à la connaissance, à la formation, aux biens et aux services afin d'améliorer leurs conditions de vie ;
- de favoriser leur autonomie dans tous les domaines de la vie courante, tels que la santé ou l'éducation.

EpiNet n° 120, décembre 2009.

Introduction de l'informatique au Cameroun, enseignement de l'informatique au secondaire.
Josiale Koumene Kenne. EpiNet n° 118, octobre 2009. Cameroun.
Le rapprochement de l'informatique et des télécoms dans la dernière décennie du XXe siècle, a bénéficié de la miniaturisation des composants permettant de produire des appareils « multifonctions » à des prix accessibles. Dès les années 2000, les usages des TIC ne cessent de s'étendre. Ceci se fait ressentir surtout dans les pays riches, au risque d'accentuer la fracture numérique et sociale ainsi que le fossé entre les générations. Les TIC sont appliquées dans tous les domaines tels que l'agriculture, la biodiversité, le commerce, la télémédecine, l'information la gestion des multiples bases de données, la robotique et les usages militaires.

Informatique Maroc collège-lycée : quatre manuels pour la nouvelle discipline.
Ignace Rak. EpiNet n° 117, septembre 2009. Maroc.
En novembre 2006 nous avions rédigé avec A. Hariri, Inspecteur d'informatique au Maroc, un document qui décrivait la création d'une nouvelle discipline obligatoire d'informatique, ainsi que les contenus des programmes auquel je demande aux lecteurs de cet article de se reporter pour connaître les orientations qui ont prévalu au Maroc. Le présent document permet de compléter les informations sur le processus d'intégration de l'informatique dans le système éducatif marocain, notamment l'analyse d'un échantillon représentatif de quatre manuels sur les seize manuels scolaires disponibles sur le marché. En fait, depuis la mise en pratique de la charte, le MEN marocain adopte une politique de diversité en matière des manuels scolaires. Cette politique consiste à soumettre des cahiers des charges aux éditeurs qui rédigent des manuscrits (via leurs équipes d'auteurs), lesquels sont validés ou non par des commissions centrales.

« Klik apprend les principes de la circulation routière » comme un exemple de logiciel pédagogique.
Mariola Gasko-Karwowska. EpiNet n° 117, septembre 2009. Pologne.
« Klik apprend les principes de la circulation routière » est l'un des logiciels qui sont souvent compris par les enseignants comme « logiciels familiaux » c'est-à-dire destinés à être utilisés à la maison. Les enseignants soulignent leur petite valeur didactique dans la construction et la mémorisation du savoir et savoir-faire dans le processus d'apprentissage à l'école. J'aimerais présenter les possibilités de l'utilisation de ce type de logiciel dans la formation interdisciplinaire des élèves à l'école élémentaire polonaise.

Les laboratoires virtuels au service de la pédagogie.
Paul Dieudonné Mbock. EpiNet n° 115, mai 2009. Cameroun.
Lorsqu'on parle des salles spécialisées dans nos unités scolaires, il s'agit généralement des laboratoires classiques de physique, chimie, électronique, sciences de la vie et de la terre, mécanique automobile... l'outil informatique intervenant peu dans ces cas. Nous étendons la notion de laboratoire classique aux laboratoires virtuels, ultime étape des simulations. Après un état des lieux, nous proposons des méthodes et outils pour une bonne intégration des laboratoires virtuels dans nos systèmes éducatifs.

Nous avons lu : Études informatiques. Le curriculum de l'Ontario de la 10e à la 12e année.
EPI.
EpiNet n° 114, avril 2009. Canada.
Le but fondamental du programme-cadre d'études informatiques est d'offrir à l'élève l'occasion d'acquérir des connaissances et des compétences en programmation qui lui permettront d'utiliser les outils informatiques de façon plus efficace dans les autres matières et de se préparer aux programmes d'études postsecondaires ainsi qu'à la vie professionnelle. Ces cours seront aussi une occasion de découverte et d'enrichissement personnel pouvant orienter des choix de carrière ou de loisirs.

EpiNet n° 113, mars 2009. États-Unis.
Andrew Miller.
La question du Libre dans l'éducation. (Traduction Framalang).
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0903b.htm
Au salon British Education Training and Technology [1], BETT 2009, un rapide coup d'œil suffisait pour se convaincre, par la dimension de l'évènement, que les technologies de l'éducation bénéficient d'un budget plus que conséquent.
Sachant que les logiciels Open Source disponibles gratuitement et librement couvrent l'essentiel des exigences du programme national, on peut se demander pourquoi les écoles n'y ont pas plus recours, avec une économie potentielle de plusieurs millions de livres à la clé.
Comme leur nom le suggère, les logiciels Open Source sont des logiciels communautaires et leur code source est ouvert à tous. N'importe qui peut modifier le logiciel selon ses besoins et ensuite partager ces modifications avec tout le monde.
En entendant parler de logiciel Open Source, nombreux sont ceux qui pensent Linux – le système d'exploitation alternatif disponible sous différentes distributions comme Ubuntu, openSUSE ou Fedora.
Linux propulse les serveurs depuis longtemps, mais l'Open Source touche à toutes sortes de projets. Le navigateur Web Firefox et la suite bureautique OpenOffice en sont de bons exemples.

EpiNet n° 112, février 2009. Chine.
Stéphane Sachet.
Logiciels libres au Lycée Français International de Pékin.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0902c.htm
Paradoxe et pléonasme en deux mots, déjà toute la complexité de la relation à l'informatique s'impose à nous. Mais restons plus pragmatique, pourquoi et comment avons-nous basculé, au Lycée Français International de Pékin, vers les logiciels libres. Pour fixer rapidement le contexte, l'établissement en gestion directe de l'AEFE [1], scolarise environ 1 000 élèves, de la petite section à la terminale, répartis sur trois sites.
Préparant un plan de mise à niveau de l'équipement informatique sur 3 ans, nous avons réalisé en janvier 2008 une enquête auprès des personnels pour identifier et préciser leurs besoins et leurs attentes relatives à l'outil informatique. À cette occasion nous les avons interrogés sur leur capacité à utiliser, dans le cadre professionnel, des logiciels libres et si oui, avec quel accompagnement.

EpiNet n° 108, octobre 2008. Algérie.
Lamia Fatiha, Dali Youcef.
Génération automatique des liens adaptés au profil apprenant.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0810b.htm
Construire des systèmes capables de s'adapter aux différents profils des utilisateurs devient une nécessité liée à l'hétérogénéité des utilisateurs et leurs besoins variés et en perpétuel changement.
Un système hypermédia adaptatif est un système capable de s'adapter de lui-même aux différentes caractéristiques des utilisateurs qui sont définies à travers un modèle. De tels systèmes permettent à l'utilisateur de naviguer dans les hyperespaces [1] en lui permettant de créer son propre parcours d'apprentissage. L'objectif de ce travail de recherche est d'assister l'utilisateur apprenant dans sa navigation en lui limitant l'hyperespace aux seuls liens adaptés à son profil.
Nous considérons deux bases de données, la première représente des objets pédagogiques, et la seconde englobe les profils des apprenants.
Nous proposons aux apprenants un apprentissage sur mesure basé sur l'exploration des objets pédagogiques. La génération dynamique des liens adaptatifs se fait par prise en compte des modèles de l'apprenant et de description des objets pédagogiques.

EpiNet n° 107, septembre 2008. Espagne.
Antonio Rodriguez de las Heras.
Connaissance et communication.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0809f.htm
Dans la société industrielle, depuis le télégraphe jusqu'à la communication électronique, les conditions ont été créées pour que l'information coule avec une rapidité, une intensité, et un impact d'une ampleur impensable aux siècles antérieurs, à la suite de quoi, dans la société que nous appelons de l'information, la technologie a créé le bassin digital où cette information peut être contenue en son ensemble. Les distincts cours où elle courait, qui traversaient la société, ont tous débouché dans le bassin immense, impossible à combler, qu'est l'espace digital.
Nous nous retrouvons désormais sur les bords de cette mer d'information. Mais ce n'est pas une position pertinente que de se tenir en ses bords, et il faut plutôt oser y naviguer. Si nous nous trouvons devant une mer d'information, son mode de navigation est la connaissance. Sans navigation, c'est-à-dire sans connaissance, ou bien l'information nous obligera à rester sur les berges et donc à ne pas en profiter, ou bien elle nous submergera. À cause de l'abondance d'information qui s'est formée, la nécessité de la connaissance est davantage patente. Il est donc clair qu'il faut établir les conditions capables de favoriser la métabolisation d'un environnement si riche en information. C'est pour cela que l'on parle de la société de la connaissance comme la nécessaire suite de la société de l'information.

Architecture distribuée d'un entrepôt pédagogique
Nawel Iles, Azeddine Chikh, Josiane Mothe. Algérie.
Face à l'évolution rapide des moyens d'information et de communication dans le domaine de l'apprentissage automatique, une masse importante de ressources pédagogiques est produite à travers de nombreuses universités. La réutilisation des objets pédagogiques ainsi produits en local est faible et même inexistante entre les universités. Ceci peut s'expliquer en particulier par le manque de connaissance de la part des enseignants sur les ressources existantes. Nous proposons dans cet article un modèle d'entrepôt qui vise à palier ce déficit. Il s'agit d'un modèle d'entrepôt distribué qui repose sur la description par les métadonnées de LOM et l'indexation sémantique des objets pédagogiques. Nous supposons dans notre approche que chaque université dispose de son propre entrepôt, contenant des objets pédagogiques, leur description en métadonnées et leur description sémantique. Les métadonnées et les descripteurs de chaque entrepôt sont alors utilisés pour capitaliser les connaissances sur les objets distribuées et alimenter un méta entrepôt, comparable à un catalogue accessible par tous.
EpiNet n° 106, juin 2008.

EpiNet n° 106, juin 2008. Cameroun.
Paul Dieudonné Mbock.
Les TIC et internet au service de l'orientation.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0806b.htm
L'informatique et les TIC s'intègrent progressivement dans la Pédagogie au Cameroun. Cette intégration s'effectue encore de manière déséquilibrée dans tous les domaines éducatifs. Nous abordons ici le cas des Conseillers d'Orientation, un personnel souvent mis de côté dans le processus pédagogique. En effet, un regard attentif sur le travail de ce personnel n'est pas encourageant, surtout dans nos pays dits « en voie de développement ».
Cet article est le fruit de l'exposé que nous avons présenté lors de la rentrée solennelle des Conseillers d'Orientation de notre province en octobre dernier.
Notre objectif est d'amener les Conseillers d'Orientation à prendre conscience de l'apport des TIC afin qu'ils modernisent et actualisent leurs méthodes et techniques de travail. N'étant pas du domaine de l'orientation scolaire, nous avons bénéficié de la bibliothèque mondiale...
Notre exposé aborde trois points principaux : l'état des lieux, les outils utilisés pour orienter et l'apport des TIC et internet dans l'orientation scolaire.

EpiNet n° 102, février 2008. Niger.
Achille Kouawo.
L'enseignement de l'informatique au secondaire dans la communauté urbaine de Niamey.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0802b.htm
À Niamey, la capitale du Niger, l'enseignement de l'informatique est inscrit au programme de 8 écoles du secondaire sur les 89 que compte cette ville. Le nombre d'élèves qui suivent les cours sont de 2 287 sur une population scolaire estimée à 41 211 élèves. L'absence de curriculum sur l'informatique n'a pas empêché les écoles de proposer un programme qui permet aux élèves d'acquérir des compétences sur la connaissance de l'outil informatique, instrument de communication à maîtriser pour que l'élève d'aujourd'hui soit l'homme de demain dans une société qui se veut celle de l'information.

EpiNet n° 94, avril 2007. Canada.
Robert Bibeau.
Les TIC peuvent améliorer les résultats scolaires des élèves.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0704b.htm
Quelles sont les conditions d'intégration réussie des technologies de l'information et de la communication (TIC) en éducation ou si vous préférez comment survivre quotidiennement avec un éléphant dans sa classe ?
En effet, survivre avec des ordinateurs dans sa classe, c'est un peu comme cohabiter avec un éléphant, c'est stressant, c'est encombrant, c'est dérangeant. Que fait-on d'un éléphant ? On essaie de le dompter sinon de l'apprivoiser. Il en est ainsi des technologies, on tente de les intégrer à sa pratique d'enseignement. Mais comment ? En changeant ses habitudes, son comportement. Mais changer, c'est compliqué, il faut planifier, il faut contrôler et ce n'est pas évident de diriger un éléphant, pas plus que d'utiliser des équipements informatiques.
Il y a 25 ans environ que nous œuvrons à l'intégration des « nouvelles » technologies dans différents pays. À des rythmes différents, selon des bonheurs changeants, succès et échecs se succédant – certains perdant patience, prétendent que c'est un éternel recommencement – et pourtant... Chaque boucle de la spirale innovante nous porte plus loin en avant. L'école change et nous utilisons d plus en plus souvent les technologies et les ressources numériques pour consolider ces changements.

EpiNet n° 91, janvier 2007. Canada.
Robert Bibeau.
Des situations d'apprentissage et d'évaluation sur Internet.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0701a.htm
Depuis des années, les enseignants produisent ou utilisent des « scénarios pédagogiques » pour les guider dans leur enseignement avec les TIC. Désormais, nous leurs proposons de produire ou de réaliser des situations d'apprentissage et d'évaluation (SAE) faisant appels aux TIC comme ressources didactiques.
En cinq courts chapitres, nous tenterons :
1) de définir ce qu'est une situation d'apprentissage et d'évaluation (SAE) ;
2) de décrire les trois temps du processus d'enseignement et d'apprentissage ;
3) d'expliciter les composantes et les étapes de réalisation d'une SAE ;
4) d'exposer deux modèles de production standardisée d'une SAE sur Internet ;
5) de présenter quelques banques de SAE actuellement disponibles sur Internet.

EpiNet n° 88, octobre 2006. Canada.
Robert Bibeau.
La vie avec les TIC, la vie après les TIC.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0610a.htm
Deux grands courants idéologiques ont marqué l'introduction des TIC en éducation. L'approche technocentriste postule qu'il n'y a pas de vie pédagogique sans les TIC et pas de vie tout court après les TIC. Cette approche effarouche les enseignants humanistes et les rend, de bon droit, réfractaires aux TIC. L'approche humaniste anthropocentriste présente ces outils technologiques comme de simples outils d'information et de communication. Ils ne constituent pas la panacée. Ce sont simplement des outils puissants, versatiles, souples, utiles, mais que l'on est en droit de refuser d'utiliser en classe, dans la mesure où l'on sait pourquoi on refuse... Est-ce en réaction aux brusqueries des technocentristes ? C'est une mauvaise raison. Est-ce parce que ces technologies empêchent la communication entre les élèves et entre les élèves et l'enseignant ? C'est une erreur. En effet, ces technologies favorisent l'échange et la communication, la collecte d'information, les communautés de pratique et les communautés d'apprentissage, les projets télécollaboratifs et l'acquisition de compétences essentielles. Ce refus est-il motivé par l'ignorance de leur potentiel ? Alors la balle est dans notre camp et nous devons exposer à la vue des pédagogues sceptiques ou craintifs ces outils conviviaux de télécollaboration, d'échanges et d'accès personnalisé aux ressources d'enseignement et d'apprentissage (REA) ainsi que leurs usages scolaires.

EpiNet n° 86, juin 2006. Mali.
Maïmouna Sissoko-Touré.
Le processus de développement des NTIC dans le système éducatif malien. Éléments pour l'analyse.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0606b.htm
Au cours des dix dernières années, les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication ont, avec un rythme timide mais régulier, gagné les pays au sud du Sahara. Ce secteur aujourd'hui en pleine expansion dans les pays occidentaux, notamment aux États-Unis, au Canada et en Europe, est en phase de devenir dans les pays du Sud, en particulier ceux d'Afrique, un véritable enjeu de développement social, économique et culturel.
Assurément transversales, car touchant tous les domaines du développement (éducation, santé, environnement...), les Nouvelles Technologies de l'Information et de la Communication pourraient-elles être pour les pays africains notamment pour le Mali, un outil de développement ?

Vers une Didactique de l'Informatique
Silvina Caraballo, Rosa Cicala. Agentine.
Le sujet de cet article est une recherche ayant pour objet l'étude de la Didactique de l'Informatique. En partant d'une brève description de la place qu'occupe actuellement l'informatique dans l'enseignement secondaire, nous exposons quelques conditions nécessaires pour réaliser une analyse épistémologique et didactique des contenus qui devraient être enseignés. Notre analyse se limite aux établissements secondaires publics de la Province de Buenos Aires.
D'abord, nous envisageons l'analyse épistémologique par une recherche sur les représentations de l'informatique induites par l'enseignement. Nous réalisons un bref retour sur l'historique de l'enseignement de l'informatique, avec l'intention de comprendre la genèse de ces représentations et d'identifier les paradigmes qui actuellement se trouvent présents dans l'enseignement et qui, souvent, cœxistent dans le même milieu scolaire.
Ensuite, nous nous intéressons aux deux exigences de base qui concernent le spécialiste en didactique  : le choix épistémologique comme cadre théorique de sa discipline, et le problème de la validation comme reconnaissance sociale d'un savoir ; en établissant des relations entre les deux.
Pour finir, un ensemble de réflexions sont proposées comme éléments de discussion sur la construction du champ de la didactique de l'informatique.

Epinet n° 81, janvier 2006.

EpiNet n° 80, décembre 2005. Canada.
Robert Bibeau.
L'usine à gaz ou le e-portfolio de « Big Brother ».
Il existe trois approches, dans le développement et l'usage du portfolio numérique en éducation : (1) l'approche « C'est à moi » ; (2) l'approche « Usine à gaz de Big Brother » ; (3) l'approche « Trois portfolios distincts ».
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0512a.htm

Les TIC à l'école : proposition de taxonomie et analyse des obstacles à leur intégration
Robert Bibeau. Canada.
Vingt ans d'effort et d'investissement et pourtant ce que l'on dit et ce que l'on écrit sur l'intégration des TIC en classe au Québec et probablement ailleurs dans le monde n'a pas changé. On dénombre toujours un petit cercle d'initié, des enseignants enthousiastes qui utilisent les technologies avec leurs élèves ; une masse d'enseignants dans l'expectative, attendant qu'on leur fasse la preuve de la pertinence pédagogique et de l'accessibilité de ces outils ; et une mince frange de « réfractaires » qui n'y croit tout simplement pas. Nous examinons ici quelques difficultés explicatives de cette lente intégration.
EpiNet n° 79, novembre 2005.

EpiNet n° 78, octobre 2005. Canada.
Jacques Daignault.
Les TIC, un monde à partager.
L'expression « un monde à partager » questionne une autre expression, très proche, mais contraire : « le monde à se partager ». Et le monde des technologies de l'information et de la communication, le monde des TIC, est aujourd'hui plus que jamais confronté à ce débat : notamment en éducation.
Dans le cas de la première expression, celle du colloque, le monde des TIC est considéré comme un bien commun à préserver, à enrichir et à léguer en héritage ou en partage. Dans le second cas, les TIC constituent plutôt un marché à conquérir et des ressources à exploiter, dont l'appropriation marchande – l'enjeu du « partage » – est susceptible de générer des profits importants.
Il s'agit de deux visions du concept de partage renvoyant à un débat de société familier. Les contradictions entre les camps opposés témoignent du pluralisme des valeurs dans toute société démocratique. Pourquoi donc s'en inquiéter comme s'il s'agissait d'une controverse originale ? La réponse est que la confrontation, qui n'est pas nouvelle entre les deux camps, est tout de même chargée de nouveaux enjeux, à l'égard desquels nos repères habituels de sens et de gestion des conflits s'avèrent inadaptés. Internet redistribue les puissances relatives à la production, à la distribution et à la consommation de l'information et pose la question du statut de la connaissance comme bien. On découvre que la propriété intellectuelle est lourdement hypothéquée et que le statut de la connaissance comme bien commun et universel, au même titre que l'air ou l'eau, est clairement menacé.

http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0510b.htm

EpiNet n° 76, juin 2005. Tunisie.
Abassi Hadhami.
La prise en compte de l'informatique en Tunisie.
La Tunisie consacre, depuis son indépendance, une part considérable de son budget au secteur de l'éducation. De grandes réformes ont été engagées en 1958, en 1991 et en 2002 mettant ainsi en avant plusieurs priorités. Les plus importantes étant d'abord celle de permettre à tous, dans un souci d'égalité des chances, l'accès à l'éducation fondamentale ; ensuite celle de préparer, grâce à une éducation et une formation de qualité, les ressources humaines qui doivent prendre en charge les problèmes de développement économique et social afin d'intégrer les nouvelles technologies en milieu scolaire et de les inscrire progressivement dans les curricula.
Face à ces défis, en dépit de leur ampleur, cela n'empêche cependant que les fondements et les principes directeurs du système éducatif, réaffirmés à chaque réforme restent absolument stables : gratuité de l'éducation de base pour tous, obligation de l'enseignement, nécessité d'ouverture sur l'environnement, impérieuse diversité des programmes et des filières, acquisition et maîtrise des technologies, des mathématiques et des langues.

http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0506b.htm

EpiNet n° 74, avril 2005. États-Unis.
Georges-Louis Baron.
Du côté des États-Unis : notes de voyage.
Je me suis rendu aux USA en février 2005 pour une mission portant sur les technologies dans la formation des enseignants. Les lignes qui suivent relatent certaines des observations que j'ai effectuées.
Chacun sait que l'organisation de l'éducation est différente aux USA de ce qu'elle est en France : Il n'y a pas de curriculum national, mais il existe un très grand nombre de « systèmes scolaires » (plus de 15 000), implantés dans les différents états. Les centres de décision sont assez nombreux, le contrôle a priori est plus faible que dans notre pays et, en conséquence, davantage d'importance est accordée à l'évaluation a posteriori. L'État fédéral intervient principalement pour édicter les lois s'appliquant à tout le territoire et pour impulser des actions incitatives en finançant des projets (grants). D'autres types de financement existent également, notamment à l'initiative de fondations sans but lucratif (not for profit) et de regroupements charitables (Charities).

http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0504c.htm

2000 – 2004 Haut 2005 1995 Bas

EpiNet n° 68, octobre 2004. Japon.
Jean-Claude Mech.
Approcher une langue non européenne (le japonais) avec un outil interactif.
Parler le Japon, cédérom Mac et PC, propose une initiation ludique aux bases de la langue japonaise, à l'oral comme à l'écrit, tout en apportant des informations culturelles sur le Japon. La méthode met en place textes, images, son, vidéos, interactivité, de nombreuses pages par choix pédagogique sont imprimables.
L'approche retenue privilégie la langue authentique plutôt qu'une langue standardisée, elle permet d'acquérir des « savoirs » et des « savoir-faire » immédiatement utiles et des notions de « savoir-vivre » à la japonaise.

http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0410a.htm

EpiNet n° 67, septembre 2004. Canada.
Robert Bibeau.
Scénarios pédagogiques, propositions éducatives, activités d'apprentissage avec les TIC.
Un scénario pédagogique présente une activité d'apprentissage « clé en main », initiée par un enseignant afin d'encadrer les apprentissages de ses élèves (avant, pendant et après l'activité avec fiche d'auto-évaluation et d'évaluation, mise en situation, ressources didactiques, etc.). Un scénario pédagogique présente une démarche visant l'atteinte d'objectifs pédagogiques et l'acquisition de compétences générales ou spécifiques reliées à une ou plusieurs disciplines selon les modalités et les spécifications du programme d'études. Le scénario donne lieu à un projet, une activité particulière d'apprentissage, dont la réalisation fait appel aux ressources de l'Internet et aussi, éventuellement, à des documents imprimés, audiovisuels ou multimédia. Une fiche normalisée de scénario pédagogique est un aide-mémoire qui permet le partage des ressources et des projets entre pédagogues.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0409a.htm

Pourquoi l'Informatique et la Technologie de l'Information en tant que matière de formation en Pologne  ?
Mariola Ganko-Karwowska. Pologne.
L'aventure du système éducatif polonais avec la technologie informatique remonte au début des années 80. Elle s'est alors concentrée seulement sur les lycées. L'équipement des lycées en ordinateurs n'a pas eu un caractère d'organisation globale. Chaque directeur a décidé lui même de l'achat des ordinateurs. Cet achat a dépendu aussi du fait que l'établissement a disposé ou non d'un professeur préparé pour faire les cours d'informatique.
En 1997 a été prise la décision d'engager la Pologne dans la construction de la société de l'information. À partir de ce moment toutes les actions qui ont été entreprises dans ce domaine ont eu un caractère organisé, dans le cadre de projets. Dans l'article proposé ci-dessous je voudrais présenter des actions que notre pays met en œuvre dans le but de préparer la société à un usage conscient, rationnel et responsable des TIC dans la vie privée, sociale et professionnelle.

EpiNet n° 65, mai 2004.

EpiNet n° 52-53, février 2003. Royaume-Uni.
Ross Anderson, Christophe Le Bars (traduction).
TCPA : alliance pour une informatique de confiance...
TCPA, qui signifie « alliance pour une informatique de confiance » (Trusted Computing Platform Alliance en anglais), est un projet développé par Intel. « Une nouvelle plate-forme informatique pour le prochain siècle qui améliorera la confiance dans le monde PC », tel est l'objectif d'Intel. Palladium est un logiciel que Microsoft déclare vouloir incorporer dans les futures versions de Windows ; il s'installera sur des machines TCPA et y ajoutera quelques fonctionnalités supplémentaires.
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a0301c.htm

EpiNet n° 50, octobre 2002. Canada.
Conseil Supérieur de l'Éducation (Québec).
Pour une intégration réussie dans l'enseignement et l'apprentissage - Rapport annuel 1999-2000.
Rapport très dense et fort bien argumenté. Il est intéressant de confirmer combien les problèmes de nos amis québécois sont proches des nôtres en matière de développement des technologies de l'information et de la communication dans le système éducatif. À la différence de nous, ils en font une analyse très lucide. Nous citons ci-dessous de larges extraits de l'introduction mais le rapport doit d'être lu en entier.
http://www.epi.asso.fr/revue/docu/d0210c.htm

Revue de l'EPI n° 103, septembre 2001, p. 47-49. International.
Internationale de l'Éducation.
L'éducation et les nouvelles technologies.
Résolution 3, présentée par le Bureau exécutif du troisième Congrès de l'Internationale de l'Éducation, réuni à Jomtien (Thaïlande) du 25 au 29 juillet 2001.
Réf. : ba3p047. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/ba3p047.pdf (70 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, document, international.

Panagiotis Politis, Vassilis Komis, Angélique Dimitracopoulou.
ModelsCreator - Un logiciel de modélisation permettant l'utilisation des règles logiques et la prise de décision.
Revue de l'EPI n° 102, p. 179-199. Grèce.
Les processus de résolution de problèmes et de prise de décision constituent une question importante de l'enseignement et de l'apprentissage. Les compétences acquises par les élèves au cours de ces processus devraient se trouver au centre même de l'acte éducatif. Cet article traite des processus de prise de décision dans le cadre de résolution des problèmes à l'aide du logiciel éducatif ModelsCreator. Ce logiciel constitue un environnement ouvert d'apprentissage, permettant aux élèves de concevoir, de construire et de modifier des modèles. Il s'agit d'un environnement de modélisation mettant l'accent sur le raisonnement qualitatif et semi-quantitatif, ainsi que sur les moyens alternatifs d'expression et de visualisation des modèles. Nous étudions les aspects de construction des modèles d'ordre logique et de prise de décision, de l'étude de leur comportement et de leur amélioration.
Réf. : ba2p179. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/102/ba2p179.htm; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/ba2p179.pdf (1035 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, étranger, collège, didacticiel, modèle, Modelscreator (logiciel).

Les technologies de l'information et des communications dans le système éducatif grec. Le difficile cheminement de l'intégration
Vassilis Komis, Panagiotis Politis. Grèce.
Dans cet article nous essayons de contribuer à l'étude de la place des Technologies de l'Information et des Communications (TIC) dans le système éducatif grec durant les dernières quinze années. Le modèle d'analyse que nous utilisons est celui qui fait la distinction entre l'informatique-objet (dominant dans les décennies précédentes) et l'informatique-outil d'enseignement et d'apprentissage (approche quasi-unique actuellement) en y ajoutant une approche intermédiaire qualifiée de « pragmatique » ou « mixte ».
Les textes que nous avons utilisés dans le cadre de notre analyse sont principalement les rapports officiels du Ministère grec de l'Éducation nationale, des statistiques procurées par le Ministère, l'Institut Pédagogique Grec, les associations des enseignants, ainsi que des articles publiés dans les conférences nationales grecques et sur les sites officiels des organismes publics et des Instituts de Recherche.

Revue de l'EPI n° 101, mars 2001.

Pascal Marquet, Carine Vogel, Elke Nissen.
Des classes "multimédias" au lycée : effets sur les acquisitions et l'orientation des élèves.
Revue de l'EPI , n° 100, mars 2001, p. 171-179. Allemagne.
Il a été créé, dans l'un des lycées français engagé dans le programme IN-TELE, (Internet-based Teaching and Learning : enseigner et apprendre via l'Internet) des classes de seconde qualifiées de multimédias dans lesquelles les enseignants recourent le plus souvent possible aux TIC. Nous rendons compte dans ce texte des effets de l'usage régulier de ces dispositifs sur les acquisitions disciplinaires des élèves et sur les décisions d'orientation prises à leur égard en fin d'année. Il ressort que les performances scolaires des élèves sont les mêmes pour les deux démarches pédagogiques. Par contre, si les décisions d'orientation sont elles aussi semblables entre les deux démarches, les élèves qui ont utilisé les TIC obtiennent significativement moins satisfaction que les autres. Ces résultats, difficiles à interpréter, soulèvent la question de la visibilité et de la mesure des changements induits par le TIC au lycée, dans le contexte actuel d'incitation à leur usage.
Réf. : ba0p171. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/ba0p171.pdf (185 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, étranger, lycée, multimédia, statistiques, évaluation.

Quelques obstacles à l'utilisation des technologies en classe et quelques moyens de les surmonter
Robert Bibeau. Canada.
En 1993, une étude révélait que, malgré un préjugé favorable vis à vis des technologies de la part des enseignants, seulement 55 % d'entre eux utilisaient l'ordinateur avec leurs élèves au primaire et 18 % au secondaire. En 1999, 52,9 % du personnel enseignant au primaire et 16,6 % au secondaire déclaraient utiliser l'ordinateur avec leurs élèves plus d'une heure par semaine. L'examen des commentaires fournis par les directions d'écoles lors d'enquêtes du ministère de l'Éducation du Québec révèle les mêmes écarts entre le primaire et le secondaire et les mêmes obstacles à l'intégration des TIC à l'école.
EpiNet n° 40, février 2001.

1995 – 1999 Haut 2000 1990 Bas

De l'enseignement de concepts informatiques
Stéphane Ducasse, Florence Ducasse. Suisse.
Le cours de technologie en collège peut être un terrain propice à l'utilisation de nouvelles technologies lorsque celles-ci sont utilisées de manière adéquate. Cependant, mettre des ordinateurs dans les classes et l'accès à Internet ne sont que des solutions quantitatives alors que la solution est qualitative. Comme le faisait remarquer Alan Kay, le créateur de Smalltalk, ce n'est pas parce que l'on met un piano dans chaque classe de cours que l'on sollicite des vocations de pianistes, en particulier lorsque les enseignants ne sont pas eux-mêmes musiciens ou sensibilisés à la musique. Cette triste mais évidente constatation trouve son écho dans les cours de technologie de collège. Nous avons été confrontés au manque d'approche permettant aux élèves (1) d'avoir une attitude constructive et non consommatrice dans un contexte informatique et (2) d'utiliser l'informatique, non plus comme un outil au service d'autres matières mais, comme une science ayant ses propres concepts et possibilités d'enseignement. En effet, apprendre la bureautique (traitement de texte, tableur...) bien que pouvant être intéressant dans un premier temps, reste assez limité quand au support offert en terme de concepts enseignés, de créativité et de variations possibles. C'est pourquoi nous avons défini notre propre approche basée sur l'utilisation d'une tortue à la Logo pour présenter des concepts de programmation. Il faut noter que les approches à base de tortues ou autre animal informatiques après avoir été longtemps utilisées, semblent être tombées en désuétude. Il est dommage de voir que de telles approches ont été abandonnées car notre expérience nous montre que les élèves sont très motivés, expérimentent beaucoup et assimilent des concepts non triviaux.
Dans cet article nous présentons comment nous avons utilisé une approche basée sur une tortue en Smalltalk afin d'enseigner des concepts informatiques de programmation. Nous abordons le contexte et les motivations qui nous ont poussé à définir ce cours. Nous présentons ensuite notre approche, et montrons un exemple d'interrogation, puis les résultats de l'apprentissage par les élèves. Nous expliquons aussi comment nous avons intégré l'utilisation d'un site web collaboratif comme médium pour la présentation des résultats. Nous finissons par une évaluation complète de l'approche et donnons des informations pratiques.

Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, enseignement de l'informatique, technologie, collège, lycée, programmation, Smalltalk (langage), Squeak (logiciel).
Revue de l'EPI n° 99, septembre 1999, p. 173-188.

Jacques Béziat, Philippe Potier, Pierre Tancelin.
La conférence Europrim 2000 - L'Europe des TIC à l'école.
Revue de l'EPI , n° 99, septembre 1999, p. 101-103. International.
Première édition du genre, du 9 au 13 octobre 2000 au Landesinstitut für Schule und Weiterbildung (Institut régional de formation initiale et continue des maîtres), Sœst - Germany, EUROPRIM 2000 réunissait environ soixante-dix enseignants du primaire, chercheurs et formateurs d'enseignants de quinze pays d'Europe.
Sur la base d'expériences concrètes présentées et de projets débattus en commun, EUROPRIM 2000 vise à créer un réseau européen d'écoles primaires.
Réf. : b99p101. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b99p101.pdf (105 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, international, école, réseau, télématique.

Georges Jacquemettaz.
Le tour de France des pratiques pédagogiques : ... en Suisse.
Revue de l'EPI , n° 98, juin 1999, p. 107-110. Suisse.
La création et l'entretien de pages web sont des moyens extraordinaires pour motiver les enfants. On ne parle plus de « faire de la géo, de la science, de l'histoire », mais on écrit pour Internet des textes présentant notre région, la Préhistoire, les insectes etc. Notre site (http://monthey.ecolevs.ch) est une vitrine qui présente les travaux des élèves.
Les visiteurs pédagogues trouveront également sur le site des documents relatant notre expérience avec les NTIC, notre matériel informatique, notre manière d'utiliser ces moyens, les avantages et les inconvénients.
Réf. : b98p107. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b98p107.pdf (195 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, français, école, élève créateur, télématique.

Intégration des TIC au sein des écoles secondaires ; le rôle des personnes ressources
Charles Duchâteau, Étienne Vandeput. Belgique.
Depuis plus d'une année, un plan d'équipement et de connexion des écoles de Wallonie et de Bruxelles est en cours. Ce plan, le premier en Belgique francophone depuis l'invention de l'ordinateur, dote les écoles secondaires d'un « Centre Cybermédia ». Il est prévu une maintenance centralisée « à distance » de ces équipements et tout le volet portant sur la sécurité du matériel a fait l'objet d'une grande attention. Voici donc, avec ce projet d'équipement et de connexion, les écoles aux prises avec le problème de décider ce qu'elles vont faire de ce cadeau  : comment valoriser au mieux ce matériel tombé « d'en haut »  ? comment exploiter, dans une perspective pédagogique, les possibilités des « outils » de traitement et de communication d'information qui l'accompagnent  ?
Cela fait plus de 20 ans que le débat est ouvert à propos de l'intégration de ce qu'on n'appelait pas encore les « technologies de l'information et de la communication » au sein de l'école et des pratiques des enseignants. Tout (ou presque) a donc déjà été dit ou écrit sur le sujet ; Internet et le multimédia, derniers avatars largement médiatisés de ces « technologies nouvelles », ne modifient pas en profondeur les problèmes liés à la prise en compte de ces innovations au sein des établissements scolaires. Ces quelques réflexions n'ont dès lors aucune prétention de nouveauté  : elles sont là seulement pour rendre attentifs les responsables et, plus largement, les membres de la communauté éducative, à quelques écueils et pour faciliter des usages créatifs et réfléchis de ces technologies au sein d'une organisation de l'école qui les permette et les assume.

Revue de l'EPI n° 97, mars 1999, p. 57-80.

Michèle Élardja-Prouzeau.
4x4 Internet : magazine électronique collaboratif au collège.
Revue de l'EPI, n° 95, septembre 1999, p. 175-184. International.
"4x4 Internet" a pour objectif de permettre à 16 établissements de 4 pays européens connectés à Internet, de communiquer entre eux, d'échanger des informations, d'effectuer un travail commun autour d'un thème et de le concrétiser par un journal multilingue. L'opération a été lancée à l'initiative du Conseil général du Val-d'Oise, en partenariat avec le Comté du Surrey en Angleterre, de la province d'Utrecht aux Pays-Bas et du canton de Lüneburg en Allemagne, sur les deux années scolaires 1998-1999 et 1999-2000. Ce projet, soutenu par l'inspection académique, est piloté par le CDDP 95.
Les 4 équipes qui constituent ce réseau - un établissement de chaque pays par équipe - réalisent deux fois par an, un magazine scolaire multilingue sur le Web autour de 4 thèmes :
- la vie scolaire et la citoyenneté ;
- l'environnement et le patrimoine ;
- les sports et les loisirs ;
- apprendre pour l'Europe de demain...
Les articles sont rédigés dans la langue du pays et traduits dans, au moins une des autres langues. Un comité de rédaction tournant (constitué des 4 établissements) les sélectionne.
Réf. : b95p175. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/95/b95p175.htm ; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b95p175.pdf (940 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, international, anglais, mathématiques, français, collège, télématique.

Éric Baccala.
Les villages imaginaires pour mieux comprendre le réel - Village prologue.
Revue de l'EPI, n° 95, septembre 1999, p. 133-138. Canada.
À l'heure où l'enseignement est bouleversé par l'introduction des technologies de communication, certaines questions restent posées quant à l'apport d'une d'entre elle : l'Internet. Qu'apportent-elles de nouveau ? Un projet canadien semble en tirer profit, et fait des émules en France.
Réf. : b95p133. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b95p133.pdf (1330 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, international, collège, école, élève créateur, télématique.

Daniel Moatti.
Les banques de données institutionnelles de l'Europe ou l'information pour tous ?.
Revue de l'EPI, n° 94, mars 1999, p. 83-89. International.
Cet article est destiné aux professeurs en sciences économiques et sociales, aux professeurs d'histoire et de géographie, aux professeurs de droit dans les classes de sciences et techniques tertiaires ainsi qu'à tous ceux qui s'intéressent aux institutions européennes.
La construction de l'Europe introduit la notion de citoyenneté européenne pour tous les citoyens des quinze pays membres de l'Union européenne. Pour compléter ce concept, le droit à l'information pour tous est reconnu par le traité d'Amsterdam instituant la Communauté européenne. Cette volonté politique se traduit par une sensibilisation extrême à la communication devant s'instaurer entre les structures institutionnelles de l'Europe et ses citoyens. D'où la mise en place d'un programme d'information du citoyen (PRINCE), la reconnaissance du droit de pétition et une politique éditoriale très développée. L'information et la transparence institutionnelles, au service de l'usager/citoyen apparaissent en tant que notions fondamentales, imposées depuis deux décennies par une pression sociétale, morale et politique du corps social. Cet aspect sociologique et culturel se distingue par l'émergence de citoyens beaucoup mieux formés et instruits.
Réf. : b94p083. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b94p083.pdf (130 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, international, géographie, histoire, SES, STT.

Florent Pasquier.
État de l'art des recherches sur le multimédia et les bases de données au Japon.
Revue de l'EPI, n° 93, janvier 1999, p. 93-105. Japon.
En juillet et août 1998, nous avons mené une mission de veille technologique sous l'égide du CNRS et du MONBUSHO (Ministère de la recherche et de l'éducation japonais), depuis le NACSIS (National Center of Science Information Systems) de Tokyo. Nous avons pu rencontrer également des équipes de recherche d'entreprises privées. La recherche japonaise s'articule autour d'une trilogie : efficacité, temps réel, performance. Un très fort autoritarisme hiérarchique, aussi bien dans les organisations que dans les relations humaines, est l'élément fondateur de l'aboutissement de ces objectifs. Nous allons présenter un état de l'art des dernières recherches japonaises en matière d'interfaces, logiciels, indexation automatique de contenus, choix de variables, techniques de réalisation. L'ordre de présentation sera celui de la recherche réalisée à partir du NACSIS puis dans les autres centres de recherche publics et privés de Tokyo, de ses alentours et du reste du pays.
Réf. : b93p093. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b93p093.pdf (270 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, multimédia, hypermédias.

Robert Bibeau.
Quand Dewey « surfe » sur le Web : la bibliothèque scolaire à l'heure d'Internet.
Revue de l'EPI, n° 92, décembre 1998, p. 109-127. Canada.
À l'occasion du lancement de la politique nationale de la lecture et du livre, en mars 1998, la ministre de la Culture et des Communications rendait publics les résultats d'une enquête menée auprès des écoles québécoises. Le sondage avait pour but de tracer le portrait des bibliothèques scolaires québécoises et de déterminer le niveau des ressources mises en œuvre pour assurer l'accès au livre et à la lecture chez les jeunes.
Que nous révèle l'enquête ? Que sous certains aspects, la situation de la bibliothèque scolaire s'améliore et que sous d'autres rapports elle se détériore depuis 1988, année du précédent sondage. Elle nous apprend également que les réseaux de communication et l'Internet pourraient bien offrir une solution aux maux qui accablent la bibliothèque scolaire et une source d'enrichissement important de son fonds documentaire, à la condition toutefois que l'on parvienne à surmonter l'anarchie qui préside au développement d'Internet.
Réf. : b92p109. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/92/b92p109.htm; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b92p109.pdf (240 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, documentation, collège, école, lycée, télématique.

Georges-Louis Baron, Éric Bruillard.
Technologies de l'information et de la communication aux USA : le cas de la formation des enseignants.
Revue de l'EPI, n° 90, juin 1998, p. 81-88. États-Unis.
Les lignes qui suivent sont reprises du rapport d'une mission que nous avons récemment effectuée aux États-Unis. Les informations qui y figurent proviennent pour une part de la neuvième conférence internationale de la société pour les technologies de l'information dans la formation des enseignants (SITE) ainsi que d'une observation ponctuelle des programmes de la télévision éducative et par des recherches sur des sites Internet.
Réf. : b90p081. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b90p081.pdf (160 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, document, recherche pédagogique, étranger, statistiques.

EPI.
Des cédéroms pour la classe.
Revue de l'EPI, n° 90, juin 1998, p. 153-160. International.
Ce cédérom est le résultat d'un travail collectif réalisé pendant l'année scolaire 1996-97 par des élèves, âgés de six à dix-huit ans, de 22 établissements scolaires situés en France et à l'étranger : Norvège, USA et Japon.
Réf. : b90p153. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b90p153.pdf (810 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, international, collège, école, lycée, cd-rom, didacticiel, élève créateur, télématique.

Wadih Al Skayem.
L'implantation de l'informatique pédagogique dans les écoles privées au Liban.
Revue de l'EPI, n° 90, juin 1998, p. 89-102. Liban.
La présente recherche s'inscrit dans un cadre de travail effectué au cours de mon année de DEA sous la direction de M. Michel Caillot et consacré à l'étude de l'intégration et de l'usage de l'outils informatique dans le système éducatif libanais en général et dans les écoles privées au Liban en particulier.
Alors que l'évolution des outils informatiques connaît un grand essor dans tous les secteurs de la vie, les systèmes éducatifs dans presque tous les pays ne peuvent pas rester à l'écart ou à la marge de cette évolution. Ils se sont vus en quelques sorte obligés de prendre en considération ces outils dont le potentiel est susceptible de révolutionner la société et dont la maîtrise apparaît comme un enjeu absolument vital. Différentes tentatives ont débuté depuis les années 60, 70 dans l'enseignement technique puis des politiques nationales plus structurées entre les années 70 et 84 ont pris place dans l'enseignement général.
Or, il apparaît depuis plusieurs années déjà que l'intégration de ces outils est loin d'être réalisée comme il faut et que le passage des expériences locales à la généralisation pose de multiples problèmes.
Réf. : b90p089. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b90p089.pdf (175 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, historique, étranger, collège, école.

Monique Perdrillat.
Un exemple de réalisation pédagogique sur Internet : création d'un roman collectif international.
Revue de l'EPI, n° 89, mars 1998, p. 195-205. International.
Découvrez nos histoires et nos visages sur le site Web de l'Ademir, du lycée Moncade d'Orthez et du collège Les tamarins à la Réunion !
Cette expérience a été réalisée pendant l'année scolaire 96-97 et a impliqué plus de 250 étudiants de 18 lycées et universités de plusieurs pays tous reliés par Internet.
Il s'agissait d'écrire un petit roman collectif par courrier électronique.
Réf. : b89p195. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/89/b89p195.htm ; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b89p195.pdf (280 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, international, lettres, français, FLE, français langue étrangère, collège, lycée, élève créateur, télématique.

Benjamin Benoit, Hien Do.
Technologies éducatives et enseignement du français au Vietnam.
Revue de l'EPI, n° 88, décembre 1997, p. 159-174. Vietnam.
Le 7ème Sommet de la Francophonie s'est tenu du 14 au 16 novembre dernier dans la capitale du Vietnam, pays membre de l'anglophone ASEAN, affirmant ainsi la présence de la langue française dans la partie du monde où la croissance économique est la plus forte en cette fin de siècle. Bien en amont de cette grande manifestation prônant la durabilité et le développement d'une communauté linguistique, et réunissant 49 délégations des pays ayant le français en partage, le Vietnam a été l'objet de nombreux efforts déployés au profit de la coopération tant bilatérale que multilatérale dans différents domaines : économique, social et culturel. Des actions novatrices en matière de formation ont été mises en œuvre en vue, d'une part, de l'amélioration continue des conditions et de la qualité du travail des acteurs concernés, et, d'autre part, de la diversification des moyens d'accès à une collaboration chaque jour plus constructive et fructueuse. A ce titre, des programmes d'enseignement assisté par ordinateur (EAO) ont été menés et il s'agit plus précisément ici de l'introduction de l'enseignement du français assisté par ordinateur auprès d'apprenants adultes, expérimenté à Hanoi en 1996.
Afin de mieux aborder ce sujet délicat et controversé qu'est l'intérêt d'introduire des technologies éducatives dans un enseignement de langue, en prenant appui sur une analyse du contexte politico-linguistique du Vietnam d'aujourd'hui décrivant la place que le français occupe depuis ces dernières années au sein d'une stratégie visant la création de pôles d'excellence, on présentera le centre de formation où s'est déroulée cette pratique de terrain en mettant en exergue le profil-type de l'étudiant vietnamien inscrit dans un cursus visant l'acquisition de compétences spécialisées et le nouveau matériel didactique utilisé, avant de mettre l'accent sur l'exploitation pédagogique qui nous a amenés à formuler un premier bilan. Réf. : b88p159. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b88p159.pdf (955 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, français, FLE, français langue étrangère, cd-rom, didacticiel, multimédia.

Robert Bibeau.
L'élève « rapaillé ».
Revue de l'EPI, n° 87, septembre 1997, p. 99-118. Canada.
Les pays occidentaux ont investi des sommes considérables dans la construction d'infrastructures éducatives essentielles (écoles, transport scolaire, matériel didactique, etc.). Malgré ces investissements gigantesques et récurrents, l'éducation est en crise et les contribuables mécontents jugent sévèrement le rendement du système scolaire. L'école coûte cher et elle est peu efficace, pense-t-on dans certains milieux.
Au Québec et au Canada, on recense 33 % de décrocheurs 2 et de décrocheuses, et on dénombre 20 % d'analphabètes fonctionnels parmi les jeunes de 16 à 25 ans. Les statistiques indiquent 30 % de chômage chez les jeunes, très souvent parce qu'ils ont été formés pour des métiers dans lesquels il n'y a plus d'emploi, alors qu'il y a pénurie de main-d'œuvre qualifiée dans des professions encore méconnues. Une étude de l'OCDE prévoit une carence de quelques milliers de « bio-informaticiens » d'ici l'an 2000 !
Certains spécialistes laissent entendre que si le système scolaire offre un si piètre rendement, c'est qu'il constitue l'un des derniers bastions où les technologies de l'information et de la communication (TIC) n'ont pas encore été véritablement intégrées. Les TIC se retrouvent partout dans notre société, partout... sauf à l'école. Pourtant, ce n'est pas la raison principale qui devrait nous pousser à transformer nos écoles et à y intégrer les inforoutes.
Réf. : b87p099. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b87p099.pdf (225 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, réflexion, étranger, télématique.

Jean A. Vergnes.
De l'éducation et de l'usage des technologies de l'information.
Revue de l'EPI, n° 86, juin 1997, p. 97-108. International.
Les décideurs de la planète se trouvent confrontés actuellement, et de partout en des termes semblables, aux problèmes de l'adéquation, de l'efficacité réelle et de la capacité d'adaptation des systèmes éducatifs, divers et variés, et par conséquences de ceux liés aux programmes, aux contenus, aux méthodes pédagogiques et à l'ensemble des techniques, anciennes ou récentes, participant aux transferts des connaissances.
En d'autres termes, il s'agit pour le monde de l'Éducation et de la Formation (l'école au sens large, de l'enseignement primaire à l'enseignement supérieur), de s'adapter aux besoins impératifs des sociétés planétaires actuellement en mutation rapide. Ces nouvelles sociétés tendent à avoir des modes de fonctionnement qui ne ressemblent en rien à ceux qui sont à l'origine des systèmes éducatifs actuels plus centrés sur le savoir académique que sur celui permettant une meilleure insertion à la vie socio-économique. De plus, on sait aujourd'hui que les acquis au sortir de l'École ne peuvent plus être définitifs.
Réf. : b86p097. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b86p097.pdf (155 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, réflexion, texte d'orientation, international, étranger.

Vassilis Komis, Panayotis Michaelides.
Logiques d'usage et enseignement des nouvelles technologies à l'école élémentaire en Grèce.
Revue de l'EPI, n° 84, décembre 1996, p. 157-170. Grèce.
La notion de représentation apparaît de plus en plus comme un outil indispensable à l'enseignant soucieux de comprendre les raisonnements de ses élèves et la façon dont ils construisent le réel. Les représentations que les élèves élaborent à partir de leur expérience avec les machines, des appareils et des processus mis en œuvre dans les systèmes informatisés constituent un domaine peu exploité jusqu'à présent. L'interaction entre ces représentations des nouvelles technologies et les pratiques effectives des enfants reste également un thème d'étude à explorer. L'étude des représentations d'un objet technologique élaborées par l'élève lors de son apprentissage de l'utilisation de cet outil comporte un double aspect : la représentation induite par l'outil lui-même comme système de référence avec tout son fonctionnement ; la représentation du manipulateur - utilisateur. Cette représentation n'étant pas unique, chaque utilisateur se construit la sienne, il convient donc de la comparer à celle de l'expert supposé bien maîtriser cet outil. Les représentations préalables et l'existence d'une culture technique chez les enfants constituent également un autre champ d'étude ainsi que les logiques d'usage) préexistantes ou celles-ci qui se forment au cours de l'utilisation des nouvelles machines.
Dans ce contexte, l'enseignement des (ou par les) nouvelles technologies ne peut s'appréhender que si on comprend comment se forment leurs représentations. Cette notion de représentation, concept nomade, empruntant à des champs de savoirs divers, ne fait pas l'unanimité sur sa définition. Néanmoins, puisqu'elle joue le rôle de l'interface entre le sujet et l'objet, elle devient indispensable pour comprendre l'activité cognitive, de l'individu. Dans le cadre d'une utilisation didactique, la représentation est considérée par rapport à son écart au concept et peut évoquer deux réactions différentes de la part de l'enseignant : soit elle est considérée comme une erreur à éliminer, voire comme une faute. L'enseignement ne doit pas alors s'intéresser aux représentations ; soit elle est considérée comme un système explicatif à comprendre et à analyser en termes d'obstacles ou de point d'appui pour atteindre le concept. Toute notre démarche converge vers cette seconde approche.
Réf. : b84p157. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/84/b84p157.htm http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b84p157.pdf (200 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, recherche pédagogique, étranger, école, statistiques.

Cours « la Culture informatique ». Composant régional de l'enseignement scolaire en Russie
Efim Kogan, Yuri A. Pervin. Russie.
Malgré l'apparition d'un nombre important d'écoles secondaires y compris d'écoles privées de formes diverses, dans le l'enseignement public de la Russie, les écoles d'état ont conservé leur rôle dominant. Après la destruction de l'Union Soviétique et l'affaiblissement du rôle de Ministère de l'Éducation en Russie, c'est aux régions que revient le rôle de résolution des problèmes globaux. Les professeurs E. Kogan, chef du département d'enseignement dans la région de Samara et Y.A. Pervin, coordinateur du projet « la Culture informatique » proposent leur méthode d'approche d'informatisation de l'enseignement public à Samara, une des régions les plus développées de la Russie. Suite au congrès consacré à l'informatisation de l'enseignement dans les écoles qui a eu lieu à Samara en Octobre 1994, il s'est avéré que bon nombre d'autres régions de la Russie soient intéressées à ce projet. Le texte présenté ici a été préparé pour ce Congrès.
Dans toutes les écoles de la Russie, une heure par semaine peut être consacrée à discuter avec les écoliers des problèmes les plus actuels dans leur ville, dans leur région. L'utilisation de cette heure peut être variée. Par exemple, à Samara cette heure est consacrée à la préparation d'une nouvelle génération informatisée.
Depuis 1985, un nouveau cours d'informatique a été créé dans toutes les écoles de l'Union Soviétique. Dans la lignée des études, ce cours avait lieu pendant les deux dernières années d'études. Cependant l'enseignement de l'informatique de la première à la onzième classe comme cela se passe à Samara est une première. La formation des enseignants s'effectue dans les instituts de perfectionnement des professeurs qui existent dans chaque ville régionale.
Parmi la grande variété d'ordinateurs que possèdent les écoles en Russie, ce sont les IBM PC qui sont surtout utilisés, bien qu'ils ne soient pas toujours bien configurés. Le système de numérotation des classes en Russie diffère du système français  : les enfants commencent leur vie scolaire en première classe (7 ans) jusqu'à la 11ème qui est l'année de promotion. Il existe deux variantes de l'enseignement élémentaire  : trois années pour les élèves forts et quatre années pour les enfants de niveau moyen.

Revue de l'EPI n° 83, septembre 1996, p. 161-176.
Réf. : b83p161. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b83p161.pdf (210 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, enseignement de l'informatique, collège, école, lycée, programmation.

Jean A. Vergnes.
Enseignant, un nouveau métier : quelles exigences, quels moyens dans la société de demain ?
Revue de l'EPI, n° 82, juin 1996, p. 57-64. International.
Depuis quelques décennies, tout système éducatif se trouve régulièrement confronté aux problèmes liés de la modernité, de l'efficacité, du financement, de l'adaptation du corps enseignant et de l'adéquation aux besoins de la société sur les plans culturel et économique. A priori, poser les problèmes de l'enseignement à l'ère des nouveaux médias, c'est soulever celui de la modernité mais aussi celui de tous les autres, d'où toutes les difficultés d'étudier des solutions acceptables dans le cadre de séminaires ou, pour un Ministre de l'Éducation nationale, de proposer une politique satisfaisante. Mais nous allons voir que, dans ce contexte actuel, il y a une nouvelle composante qui ajoute de la complexité mais qui risque de faire aboutir à un projet durable : l'urgence d'un projet.
Réf. : b82p057. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b82p057.pdf (145 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, réflexion, international, forum, statistiques.

Internationale de l'Éducation.
L'éducation et la nouvelle technologie pour le 21e siècle.
Revue de l'EPI, n° 81, mars 1996, p. 41-46. International.
Il existe une tendance à surestimer les difficultés quant à l'usage de la nouvelle technologie, et à la présenter comme quelque chose d'ésotérique. Il est important que les ordinateurs et les autres aides électroniques soient intégrés dans la pratique quotidienne de l'éducation sous toutes ses formes, du préscolaire au post-secondaire, tout comme ils le sont dans divers secteurs de la société...
Les écoles, de quelque type qu'elles soient, ont notamment pour tâche de préparer les enfants et les jeunes à la vie adulte ; c'est pourquoi, s'agissant de la technologie comme d'autres aspects, elles doivent tendre à l'universalité de l'éducation, dans laquelle les enfants et les jeunes, où qu'ils vivent, quelle que soit la richesse de leurs parents ou autres facteurs du même ordre, auront accès à des outils de travail modernes au cours de leur développement...
Les gouvernements nationaux et locaux doivent prendre pleinement leurs responsabilités, tout comme d'ailleurs les directions des écoles et les enseignants...
Réf. : b81p041. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b81p041.pdf (110 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, document, texte d'orientation, colloque...., international.

Simon Page.
Le projet « Village de l'Ouest ».
Revue de l'EPI, n° 80, décembre 1995, p. 153-158. Canada.
Des écoles d'immersion 1 et francophones des provinces de l'Ouest canadien participent à un projet de télécommunication depuis trois ans. Au tout début, des groupes d'élèves animaient un personnage habitant dans un village fictif de 1853, nommé Prologue, situé quelque part au Québec. En novembre 1994, un nouveau village fictif a été fondé, datant de 1905, appelé Village de l'Ouest. Ce village est situé sur les bords de la rivière Saskatchewan, dans la prairie de l'Ouest canadien. La généalogie des habitants et des documents sur l'histoire de l'Ouest sont accessibles par modem. Ces outils permettent aux élèves d'échanger des lettres avec d'autres jeunes et de s'initier à la technologie du babillard 2 électronique, tout en apprenant à mieux connaître l'histoire de l'Ouest canadien. À l'aide de recherches et de leur imagination, les élèves tentent de respecter les événements dans l'histoire lorsqu'ils communiquent entre eux. Des élèves de 9 à 16 ans participent au projet du village de l'ouest.
Réf. : b80p153. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b80p153.pdf (1590 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, histoire, SES, collège, école, simulation, télématique.

Robert Bibeau.
Attention ! Passage étroit « Autoroute pédagogique ».
Revue de l'EPI n° 79, septembre 1995, p. 163-179. Canada.
Les technologies de l'information et des communications (TIC) offrent des outils de travail intellectuels puissants qui peuvent nous aider à réformer l'éducation, l'enseignement et les apprentissages. N'oublions pas cependant que d'après une enquête récente, 60 % de la population identifie la technologie comme sa première phobie.
Hier, dans les colloques on discutait de l'intégration du micro-ordinateur en classe ; aujourd'hui, on y discute d'insertion de « l'autoroute pédagogique » au collège et à l'école. Ces grands projets de société ont pour noms : UBI, SIRIUS, INTERNET. Que l'on discoure sur l'intégration de l'ordinateur en classe ou de l'implantation de l'autoroute électronique au collège, dans les deux cas, le véritable problème n'est pas d'intégrer ces technologies au collège, à l'école ou à la classe, mais de réformer et de moderniser la pédagogie à l'aide de ces technologies, afin que le système éducatif réponde davantage aux besoins de formation de la nouvelle économie.
Il nous faut par ailleurs savoir ce que sont ces « inforoutes ». Si nous avons les moyens de nous payer ces infrastructures et ces technologies ou si nous avons les moyens de nous en passer. Quelles en sont les conditions d'intégration en pédagogie et comment nous pourrons réformer et moderniser l'enseignement à l'aide de ces technologies.
Réf. : b79p163. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/79/b79p163.htm; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b79p163.pdf (195 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, réflexion, étranger, télématique.

Josiane Ranguin.
L'évaluation des applications interactives multimédias : une approche résolument pragmatique.
Revue de l'EPI, n° 78, juin 1995, p. 151-157. International.
Cet article est un compte-rendu de l'atelier consacré à l'évaluation des multimédias interactifs animé par Tom Reeves, Université de Georgia, USA, et Mary Marlino, dans le cadre du congrès international ED-MEDIA '94, Vancouver, BC, Canada, qui s'est déroulé du 24 au 30 Juin 1994.
ED-MEDIA est une conférence mondiale ayant pour objet les applications multimédias et hypermédias éducatives. Elle vise à encourager la participation des enseignants et chercheurs à l'échange d'informations concernant la recherche, le développement des applications et leur utilisation dans ce domaine.
Réf. : b78p151. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b78p151.pdf (135 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, colloque...., international, étranger, multimédia, hypermédias, évaluation.

Bertrand Ibrahim.
Une nouvelle étape dans la convivialité : les logiciels auto-éducatifs.
Revue de l'EPI, n° 77, mars 1995, p. 137-143. Suisse.
La convivialité est une notion en évolution permanente, la démocratisation de l'informatique en étant un des moteur essentiels. Il est, de nos jours, commun d'avoir une interface graphique et des aides en-ligne pour la plupart des applications « grand public ». Pour être utilisées avec efficacité, ces possibilités impliquent toutefois que l'utilisateur sache plus ou moins ce dont il a besoin et ait déjà une idée assez précise de ce qu'il peut et veut faire. Nous décrivons dans cet article une approche qui vise à enrichir ces applications grand public d'une composante éducative totalement intégrée à l'utilisation des applications en question. Cette approche consiste à intimement combiner utilisation réelle et apprentissage du logiciel, celui-ci prenant l'initiative d'aborder la discussion de certains concepts que l'utilisateur semble ignorer et dont il pourrait tirer profit dans la situation où il est. Nous présenterons ensuite un exemple concret, qui est en cours de développement dans notre groupe de recherche.
Réf. : b77p137. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b77p137.pdf (110 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, étranger, télématique.

Yaracylda O. Farias.
Communication, littérature et informatique appliquée à l'enseignement des langues étrangères.
Revue de l'EPI, n° 77, mars 1995, p. 153-158. Brésil.
Le concept de communication que nous abordons dans ce travail se situe dans le contexte du processus d'apprentissage. C'est donc un concept pédagogique qui signifie l'établissement d'un climat de confiance, dans une ambiance agréable, qui encourage l'apprenant à exprimer une opinion personnelle et le conduit à s'intéresser à celle des autres. Quand ce premier objectif est acquis, la communication se manifeste dans l'échange des opinions, des sentiments, d'expériences, sous forme d'une continuelle interaction à l'intérieur du groupe.
Le but de notre recherche a été l'élaboration et la réalisation des activités mises en œuvre dans un logiciel pédagogique destiné à l'enseignement du Français Langue Étrangère en milieu lusophone : CELIA est le résultat de cette recherche.
Réf. : b77p153. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b77p153.pdf (90 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, étranger, lettres, langues, français, FLE, français langue étrangère, didacticiel, Celia (logiciel).

1990 – 1994 Haut 1995 1985 Bas

UNESCO.
L'informatique dans l'enseignement secondaire (UNESCO-1994).
Revue de l'EPI, n° 76, décembre 1994, p. 59-64. International.
Peu à peu l'informatique atteint l'âge adulte et l'émergence de programmes (dans le sens de cursus) d'études informatiques est la preuve de cette maturité. L'UNESCO vient de publier un programme pour les écoles intitulé « L'INFORMATIQUE DANS L'ENSEIGNEMENT SECONDAIRE » dont voici les principales caractéristiques.
Ce programme a été établi, à la demande de l'UNESCO, par la Fédération Internationale du Traitement de l'Information et a été rédigé par un groupe d'experts. Il est destiné à l'ensemble des établissements secondaires du monde entier et s'appuie sur les constatations suivantes 
- l'informatique est présente partout dans le monde économique privé ou public ;
- les outils informatiques peuvent servir à enseigner d'autres disciplines ;
- le nombre de professionnels de l'informatique et encore plus celui des utilisateurs de l'informatique va croissant.
Réf. : b76p059. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/76/b76p059.htm ; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b76p059.pdf (125 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, document, texte d'orientation, international, enseignement de l'informatique, collège, lycée
.

René Mayer.
De la vraie nature du retard européen.
Revue de l'EPI, n° 76, décembre 1994, p. 69-74. International.
L'Europe est-elle en retard sur les États-Unis en matière de nouvelles technologies de l'information et de la communication ? Ce retard serait considérable. Il serait même devenu irréversible. Telle est une opinion, maintes fois affirmée, de part et d'autre de l'Atlantique, et en particulier en France par Jean-Jacques Servan-Schreiber, ancien président du Centre Mondial Informatique. À l'inverse, pour tel directeur de France Télécom, la France n'aurait rien à envier aux États-Unis ni aux « autoroutes électroniques » américaines, grâce à ses propres réseaux de télécommunications numériques, au minitel, aux 23 000 services d'information qu'il propose et à ses 7 milliards de francs de chiffre d'affaire environ en 1993.
Réf. : b76p069. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/76/b76p069.htm ; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b76p069.pdf (955 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, document, réflexion, forum, statistiques, évaluation
.

Thomaïs Spiliou.
La situation actuelle de l'enseignement de l'informatique dans le secondaire en Grèce.
Revue de l'EPI, n° 76, décembre 1994, p. 187-195. Grèce.
L'introduction de l'informatique, dans l'enseignement second degré en Grèce, peut-elle être, selon le cas, soit discipline de spécialisation, soit intégrée dans l'enseignement général.
Réf. : b76p187. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b76p187.pdf (500 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, enseignement de l'informatique, collège, enseignement technique ou professionnel, lycée, statistiques
.

L'enseignement de l'informatique dans le secondaire, un curriculum pour le Monde entier
UNESCO. International.
Peu à peu l'informatique atteint l'âge adulte et l'émergence de programmes (dans le sens de cursus) d'études informatiques est la preuve de cette maturité. L'UNESCO vient de publier un programme pour les écoles intitulé « l'informatique dans l'enseignement secondaire » dont voici les principales caractéristiques.
Ce programme a été établi, à la demande de l'UNESCO, par la Fédération Internationale du Traitement de l'Information et a été rédigé par un groupe d'experts. Il est destiné à l'ensemble des établissements secondaires du monde entier et s'appuie sur les constatations suivantes :
1. l'informatique est présente partout dans le monde économique privé ou public;
2. les outils informatiques peuvent servir à enseigner d'autres disciplines;
3. le nombre de professionnels de l'informatique et encore plus celui des utilisateurs de l'informatique va croissant.

Bulletin de l'EPI n° 76, décembre 1994, p. 59-64.

Robert Bibeau.
Pour une orientation stratégique dans le domaine du logiciel éducatif au Québec.
Revue de l'EPI n° 76, décembre 1994, p. 197-206. Canada.
Le Ministère de l'Éducation a poursuivi assidûment pendant dix ans une stratégie cohérente et intégratrice dans le domaine du logiciel éducatif. Cette stratégie d'intervention s'est exprimée en amont par la cueillette des besoins du milieu, le soutien à la production et le support à la distribution des logiciels dans les écoles et, en aval, par la diffusion de l'information au réseau sur les caractéristiques des produits offerts sur le marché, le soutien à l'achat des logiciels et le support à leur intégration dans les pratiques pédagogiques quotidiennes.
Cette stratégie de faire produire par l'entreprise privée les logiciels éducatifs utiles à l'enseignement et aux apprentissages a permis, jusqu'à maintenant, un approvisionnement abondant et constant en logiciels éducatifs de qualité tout en favorisant l'expansion d'une industrie nationale modeste mais vigoureuse.
La présente proposition d'action dans le domaine du logiciel éducatif a pour objectif de consolider les acquis dans ce secteur. Elle vise à assurer la coordination des activités des nombreux intervenants intéressés à la production de logiciels pédagogiques et au développement de l'industrie, de même qu'elle cherche à créer une synergie dans le milieu par une convergence de mesures tendant à décupler l'efficacité des initiatives de chacun.
Réf. : b76p197. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b76p197.pdf (135 Ko). Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, texte d'orientation, étranger, didacticiel.

AQUOPS.
Les nouvelles technologies de l'information et des communications et l'école québécoise.
Revue de l'EPI n° 75, septembre 1994, p. 187-193. Canada.
L'Association Québécoise des Utilisateurs de l'Ordinateur au Primaire et au Secondaire (AQUOPS) a analysé le contenu du document ministériel. L'AQUOPS regroupe des enseignants de tous les niveaux et de toutes les matières. On retrouve des membres de l'AQUOPS chez les directions d'école, les parents, les professionnels, les cadres de commissions scolaires et dans plusieurs pays francophones.
Au fil des ans, l'AQUOPS a développé une vision multidisciplinaire de l'école et a consacré beaucoup d'énergie pour soutenir l'action sur le terrain. Grâce au dynamisme de ses membres, l'association a développé une expertise précieuse dans le domaine des Nouvelles Technologies de l'Information et des Communications (NTIC) à l'école.
Le colloque international d'avril 94, organisé par l'association, est une illustration concrète de son influence dans le milieu international de l'éducation. Des gens de partout à travers la communauté francophone internationale convergeront vers Québec, sous le thème « Ordinateur en tête », pour participer à la plus importante rencontre de ce genre.
Réf. : b75p187. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b75p187.pdf (130 Ko). Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, texte d'orientation, étranger, français, FLE, français langue étrangère, collège, école.

Abdelaziz Abid.
Mémoire du monde.
Revue de l'EPI, n° 75, septembre 1994, p. 227-235. Hongrie.
Le patrimoine écrit est le reflet de la diversité des langues, des peuples et des cultures, il est le miroir du monde et sa mémoire. Mais cette mémoire est fragile. À chaque instant, des fragments, sinon des pans entiers du patrimoine documentaire disparaissent à jamais. Des documents précieux, des témoignages uniques de l'histoire des arts, des sciences et des civilisations, parfois même des collections entières de bibliothèques ou des fonds complets d'archives se perdent à jamais par suite de catastrophes d'origine naturelle ou humaine ; beaucoup d'autres, soumis à l'usure, à la négligence et au vieillissement naturel, sont en si mauvais état qu'ils risquent de disparaître d'un jour à l'autre. Une part non négligeable du patrimoine documentaire mondial disparaît de manière « naturelle » : papier acidifié qui tombe en poussière, cuirs, parchemins, films et bandes magnétiques agressés par la lumière, la température, l'humidité ou la poussière. Le cinéma, par exemple, risque, au moment où il célèbre son centenaire, de perdre la plus grande partie des œuvres qui en ont fait l'art du siècle. Des milliers de kilomètres de pellicule risquent de s'effacer si leur restauration et leur préservation ne sont pas entreprises dans les plus brefs délais.
Aux causes naturelles viennent s'ajouter les accidents qui ponctuent la vie des bibliothèques et archives. Inondations, incendies, ouragans et tempêtes, tremblements de terre..., la liste est longue des catastrophes contre lesquelles il est difficile de s'opposer, sinon par l'adoption de mesures préventives. Chaque année des trésors sont détruits par le feu, les cyclones, les moussons et autres intempéries et variations climatiques.
Réf. : b75p227. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/75/b75p227.htm ; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b75p227.pdf (140 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, rubrique technique, international, cd-rom, multimédia.

Alain Vuillemin.
Informatique et littérature comparée.
Revue de l'EPI, n° 75, septembre 1994, p. 177-184. International.
Parce qu'elle se situe par définition au carrefour des études littéraires françaises et étrangères et aussi à la rencontre des disciplines de lettres, de langues et de sciences humaines, puisque sa vocation principale porte surtout sur l'histoire des relations littéraires et intellectuelles internationales, la littérature comparée est en train de devenir en cette dernière décennie du XXe siècle, dans l'Université française, l'une des premières disciplines de lettres à être vraiment concernée par l'essor spectaculaire de l'édition électronique depuis 1992.
De documentaires, les disques optiques compacts, les CD-ROM ou DC-MEF, sont devenus éditoriaux et multimédias. Le progrès de l'informatique et des technologies de la documentation et de l'information ont fait que les textes, les images, les sons se sont intégrés et que les disques compacts se sont transformés en de nouveaux « vecteurs » et en de nouveaux « supports transportables » de l'édition. Annoncé dès 1989, amorcé en 1992, le phénomène s'est accéléré en 1993 et en 1994, et devrait « exploser » en 1995, mettant ainsi les études de lettres, toutes disciplines et spécialités confondues, au défi de les utiliser.
L'apparition de ces nouvelles sources d'information littéraire qui était réservées jusqu'en 1990 à la consultation de rares spécialistes ne pourra pas demeurer indéfiniment méconnue par la grande masse des étudiants et des enseignants. Les titres des disques compacts disponibles sur des sujets littéraires se comptent désormais par centaines et par milliers. Et, pour s'en tenir au seul domaine de la littérature comparée, cette situation ne saurait manquer d'avoir des répercussions sur les pratiques de l'enseignement et de la recherche. Bien des idées préconçues risquent d'ailleurs de se trouver remises en question à brefs délais car ce sont, pour les comparatistes, de nouveaux matériaux de travail et de nouveaux territoires de recherche qui surgissent.
Réf. : b75p177. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/75/b75p177.htm ; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b75p177.pdf (130 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, international, lettres, français, enseignement supérieur, cd-rom.

Socrate au pays des ordinateurs
Charles Duchâteau. Belgique.
Les systèmes éducatifs occidentaux sont pratiquement tous en crise ; l'organisation morcelée de l'école et le portrait uniforme de la tâche des enseignants qui datent d'un temps où les missions de l'institution scolaire étaient bien différentes n'y sont sans doute pas étrangers. C'est dans ce contexte que l'on tente, depuis plusieurs années déjà, de marier l'ordinateur (et les nouvelles technologies de l'information) aux pratiques d'enseignement. Cette contribution tentera de montrer en quoi ces outils et les approches qui y sont liées possèdent un important potentiel innovateur (et perturbateur) en ce qui concerne la pédagogie et d'expliciter en quoi et comment ces instruments peuvent contribuer aux changements qui sont devenus indispensables sur le plan des usages éducatifs.
Revue de l'EPI n° 74, juin 1994, p. 159-177.

Giorgio Olimpo.
Naissance et développement de l'ingénierie éducative.
Revue de l'EPI, n° 74, juin 1994, p. 179-190. Italie.
On a déjà observé que l'ingénierie éducative a commencé à se développer suivant deux directions parallèles, pas toujours communicantes : 1) science des moyens (à l'époque surtout audiovisuel) utilisés dans la didactique ; 2) application à la didactique des principes de l'instruction programmée, et plus généralement des théories comportementalistes.
Nous rapportons ici une brève synthèse des étapes du développement de ces deux lignes comme elle a été proposée dans Ferraris e Olimpo, 1985.
Réf. : b74p179. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/74/b74p179.htm ; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b74p179.pdf (145 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, réflexion, historique, étranger, intelligence artificielle, multimédia, langage/système d'auteurs, système expert, télématique, hypertexte.

Jacques Giguère.
Utilisation de l'informatique dans l'enseignement de la chimie.
Revue de l'EPI, n° 74, juin 1994, p. 143-149. Canada.
Panoramix serait perdu dans un laboratoire de chimie moderne. L'image qu'on se fait du chimiste entouré de ses éprouvettes et de ses produits en ébullition est complètement dépassée. Dans les laboratoires d'enseignement de chimie-physique de l'Université de Sherbrooke, le thermomètre et le manomètre au mercure sont des instruments de mesures complètement disparus... et le crayon est en danger de disparition.
Réf. : b74p143. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b74p143.pdf (330 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, chimie, enseignement supérieur, ExAO, matériel, simulation.

Vassilis Komis.
Discours et représentations des enfants autour des mots informatique et ordinateur.
Revue de l'EPI n° 73, mars 1994, p. 75-86. Grèce.
Les travaux en pédagogie et en psychologie cognitive dessinent un consensus nouveau sur la nature de l'apprenant et de ses activités. Selon J.-M. Albertini (1990), l'apprenant se construit à partir de ses observations et de son expérience une « vision individuelle du monde », un dispositif de représentations à partir duquel il approprie progressivement des connaissances, il fait l'apprentissage de son propre savoir. Cela rend plus complexes les problèmes pédagogiques à résoudre. Car l'apprenant ne doit pas simplement accéder à de nouvelles connaissances, il doit également les intégrer dans son système spontané naïf, jugé probablement « erroné » par l'expert. En ce sens, la représentation que nous avons du monde ne constitue qu'une vision incomplète et partielle de la réalité. En même temps, l'apprenant ne construit pas simplement son savoir mais détermine aussi son propre processus d'apprentissage. Et ce n'est que lorsqu'une connaissance revêt un sens pour lui qu'elle est appropriée et peut faire évoluer son système de représentations.
C'est dans ce contexte que s'inscrit notre recherche des représentations des enfants sur les nouvelles technologies de l'information et de la communication.
Réf. : b73p075. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/73/b73p075.htm ; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b73p075.pdf (425 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, lettres, français, école, statistiques.

Actes de la troisième rencontre francophone de didactique de l'informatique
Georges-Louis Baron, Jacques Baudé, Alain Bron, Philippe Cornu, Charles Duchâteau (dir).
International.
Cette rencontre de Sion du 6 au 11 juillet 1992, a pour originalité d'être composée d'universitaires, de chercheurs et d'enseignants engagés dans une réflexion fondée sur leurs pratiques pédagogiques. C'est pourquoi la formule « université d'été » a été choisie, dans la mesure où elle permet de laisser le temps de l'échange aux participants. La place des communications plénières savantes a été réduite. Parallèlement aux nombreux ateliers, consacrés à tel ou tel thème spécifique, des groupes de travail ont été constitués au début de la rencontre et ont fonctionné autour de questions très larges  : enseigner l'informatique, quoi  ? pourquoi  ? pour qui  ? par qui  ? comment  ? Une des hypothèses premières de la rencontre était que l'on pourrait produire des éléments de réflexion généraux, utiles à tous ceux qui sont intéressés par les problèmes liés à la didactique de l'informatique. Cela amenait, pour être fidèle à l'esprit des journées, à renoncer à transcrire dans le détail les débats et à élaborer le contenu des actes en opérant des synthèses (voire des choix) entre contributions.
Le présent ouvrage est le fruit d'un tel processus, opéré par un comité international de sélection. Il comporte plusieurs parties. D'abord, des analyses sur la situation dans quatre pays francophones sont présentées (Belgique, France, Québec, Suisse).
Puis des articles de réflexion analysent les impacts de l'informatique dans différents domaines. Une des sections est notamment consacrée à l'algorithmique et à la programmation, une autre aux problèmes de formation...

Actes des rencontres AFDI, premier trimestre 1993, 232 pages.

Alain Langouet.
Un exemple d'apport de l'informatique à la biologie.
Revue de l'EPI, n° 72, décembre 1993, p. 165-176. Belgique.
Réf. : b72p165. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/72/b72p165.htm; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b72p165.pdf (310 Ko).
Certaines situations expérimentales particulièrement riches, qui sont en général peu ou pas abordées par l'enseignement, nécessitent, de la part des élèves, la mise en œuvre de raisonnements complexes. On leur demande de se « mettre dans la peau » des chercheurs qui ont conçu celles-ci et cela n'est pas sans leur poser de nombreux problèmes. Dans une première partie, nous évoquerons plus particulièrement ceux relatifs à quelques utilisations de l'informatique dans l'enseignement secondaire de la biologie. Nous essayerons ensuite de montrer ce que nous semble pouvoir apporter l'intelligence artificielle aux logiciels destinés à l'enseignement et à l'apprentissage. Dans une seconde partie, à travers un exemple concret qu'il nous a été donné d'approfondir dans le cadre d'une recherche menée à l'INRP, une tentative d'application des concepts et méthodes de l'I.A à un type de raisonnement en biologie sera présentée. Une discussion des implications didactiques de la modélisation des raisonnements sera enfin présentée.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, SVT, biologie, didacticiel, INRP, intelligence artificielle, programmation, système expert, Prolog (langage).

Didier Tremblay.
Recommandations du groupe de travail de l'AQUOPS.
Revue de l'EPI n° 72, décembre 1993, p. 71-74. Canada.
Réf. : b72p071. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b72p071.pdf (85 Ko).
Lors de la création du programme d'Introduction à la Science de l'Informatique (ISI) en 1980, programmer l'ordinateur était la principale activité pédagogique que l'on pouvait suggérer aux élèves. Douze ans plus tard, les applications pédagogiques de l'ordinateur visant le développement intégral de l'élève et utilisant les logiciels outils sont devenues de plus en plus accessibles.
« De par sa méthodologie, sa genèse et ses processus, l'informatique favorise l'acquisition d'une démarche intellectuelle qui aidera par la suite à progresser dans les différents champs de la connaissance ». Ces préoccupations sont encore présentes aujourd'hui.
Une révision du programme d'introduction à la science de l'informatique doit poser le problème dans toute son étendue et analyser la place des logiciels outils dans l'ensemble de la formation des élèves.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, document, texte d'orientation, étranger, enseignement de l'informatique.

Jacqueline Laurent.
1992 : Éducation sans frontières.
Revue de l'EPI, n° 72, décembre 1993, p. 129-140. International.
« 1992 : Éducation sans frontières » tel était le titre de la Neuvième Conférence Internationale sur Technologie et Éducation qui s'est déroulée au Palais des Congrès, à Paris, du 16 au 20 Mars 1992. Quand ce compte-rendu tardif paraîtra, la dixième conférence se sera tenue à Cambridge (Massachusetts, USA) en Mars 1993. Le nombre des participants français à cette nouvelle édition aura probablement été très faible. Cependant la plupart des élément à retenir de la cuvée 1992 restent très certainement d'actualité. J'en présenterai tout d'abord les grandes lignes. Puis je ferai un rapport plus détaillé sur l'atelier auquel j'ai participé et sur les exposés ou activités qui ont retenu mon attention.
Réf. : b72p129. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b72p129.pdf (170 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, colloque..., international, formation des enseignants, enseignement à distance, hypermédias.

Bernard Vuilleumier.
Utiliser Mathematica ou comment dépasser les querelles de chapelles.
Revue de l'EPI, n° 71, septembre 1993, p. 153-159. Suisse.
Quel enseignant n'a pas eu à se plaindre de l'incompatibilité fréquente du matériel informatique et du logiciel ? Quel utilisateur n'a pas déploré la difficulté – quand ce n'est l'impossibilité – de réutiliser sur de nouvelles machines, un programme ou un développement qui fonctionnait avec le matériel de la génération précédente ? Vaut-il encore la peine, dans ces conditions, de consentir à des efforts pour apprendre à utiliser un logiciel ? Oui, car il existe actuellement quelques programmes qui fonctionnent sur différentes machines et qui permettent une véritable communication entre leurs utilisateurs, même si ces derniers évoluent dans des mondes très différents et émaillés de rivalités (gros systèmes, stations de travail, ordinateurs personnels). Mathematica est un de ces programmes. Mathematica ne concerne pas que les mathématiciens, il s'adresse à tous les enseignants comme nous allons essayer de le montrer à l'aide de quelques exemples.
Réf. : b71p153. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/71/b71p153.htm ; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b71p153.pdf (445 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, SVT, biologie, chimie, géographie, mathématiques, physique, progiciel, Mathematica (logiciel)
.

L'intégration de l'ordinateur dans l'enseignement de la géométrie en tant que projet de formation continue aux USA
Richard Allen, Judith Cederberg, Martha Wallace.
Bulletin de l'EPI, n° 70, juin 1993, p. 197-208. État-Unis.
Les dernières années ont vu une évolution dans la conception de l'apprenant : d'un être qui absorbe passivement ce qu'on présente devant ses yeux, il est devenu un constructeur actif de connaissances. Passant à l'autre côté de l'équation pédagogique, à savoir, à l'enseignant, il va de soi que l'enseignement consiste non pas dans la présentation de nouvelles idées et de nouveaux concepts à l'apprenant, mais plutôt dans l'aide fournie à celui-ci pour lui permettre d'intégrer dans les structures de connaissance déjà existantes les nouvelles connaissances.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, géométrie, mathématiques, formation des adultes, conception, didacticiel.

CERI, OCDE.
L'éducation et les nouvelles technologies (CERI-OCDE).
Bulletin de l'EPI, n° 69, mars 1993, p. 39-41. International.
Tous les travaux antérieurs sont arrivés à la même conclusion : le potentiel d'amélioration de l'apprentissage et de l'enseignement ne se matérialisera pas tant que les enseignants ne seront pas formés et recyclés dans l'utilisation des nouvelles technologies de l'information et de la communication dans le contexte de la classe.
La formation initiale, fondée sur les pratiques les plus efficaces d'utilisation des technologies, reste une nécessité. Malheureusement, seul un nombre restreint de pays a rendu obligatoire cette composante de la formation des enseignants. Ce problème est grave, car, dans un futur plus ou moins proche, les enseignants se verront inévitablement confrontés à l'utilisation des technologies avec leurs élèves. Toutefois, le problème essentiel pour le moment reste de proposer un recyclage aux enseignants déjà en exercice. La raison en est que le taux de recrutement dans l'enseignement dans beaucoup de pays, bien qu'en augmentation, demeure peu élevé. La formation en cours de service restera le moyen principal d'améliorer le niveau de compétence des enseignants.
Réf. : b69p039. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b69p039.pdf (85 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, document, international, formation des enseignants
.

EFTC.
Experts et formateurs du monde.
Bulletin de l'EPI, n° 69, mars 1993, p. 43-45. International.
L'éducation est aujourd'hui au cœur des problèmes de société et au centre des préoccupations des décideurs. Les constats parfois alarmants, consécutifs aux enquêtes diverses sur l'efficacité réelle des politiques éducatives, interpellent les responsables. Est-il possible de proposer de nouvelles solutions en ignorant de nouveaux outils ?
Réf. : b69p043. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b69p043.pdf (70 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, document, international, formation des adultes.

Informatique pédagogique au Brésil : un projet de coopération
Alain Sarragosse. Bésil.
Depuis 1990, le service culturel scientifique et de coopération technique de l'Ambassade de France au Brésil s'est engagé dans un projet de coopération éducative dans le domaine de l'informatique éducative, sous l'impulsion de M. Jean Paul Rebaud, Attaché de coopération linguistique et éducative. Ce projet, visant à faire connaître l'expérience française dans ce domaine, nous a permis, dans un premier temps, d'identifier des partenaires institutionnels brésiliens et leurs demandes, de rechercher ensuite les manières d'y répondre à la hauteur des moyens mis conjointement en œuvre.
Un accord-cadre, signé avec le Ministère Brésilien de l'Éducation nous a mis en relation avec le PRONINFE, cellule de coordination du programme national d'informatique éducative qui lui est rattachée. Cette structure a joué un rôle décisif dans la formation de spécialistes en informatique éducative (Formar. Université de Campinas. 1987), en appuyant le travail des centres universitaires de recherche (centres EDUCOM) créés à l'initiative du Secrétariat d'État Brésilien à l'Informatique au début des années 80, et en implantant des centres de formation de formateurs « Centros de Informàtica EDucativa » (CIED) dans les principales villes du Brésil, à partir de 1989.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger.

Bulletin de l'EPI n° 68, décembre 1992, p. 211-215.

Séminaire franco-soviétique sur l'apport de l'informatique à l'éducation
François Boule. URSS, France.
Co-organisé par l'Académie des Sciences (Russie) et la Maison des Sciences de l'Homme (France), à l'initiative de MM. Y. A. Pervin et Ch. Parmentier (cf. Bulletin EPI n° 67), ce premier séminaire était conçu comme une rencontre fermée de dix chercheurs français et dix chercheurs russes pendant dix jours. Il s'est agi d'une part de communications croisées de tous les participants, d'autre part de démonstrations et de visites d'établissements scolaires ou de formation.
Bulletin de l'EPI n° 68, décembre 1992, p. 216-218.

Logo et Lego/Logo dans l'éducation
Jacques Fiszer. International.
Avant WCCE90, 5ème Conférence mondiale sur les Ordinateurs dans l'Éducation (cf. Bulletin de l'EPI 65, p. 169-187, et Bulletin 66, p. 185-204), s'est tenu un atelier d'activités LEGO/Logo. Et durant la semaine de Conférence, une table ronde et des communications ont été consacrées à ce thème et, plus généralement, à l'emploi du Logo.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, colloque..., international, algorithmique, enseignement de l'informatique, technologie, collège, école, lycée, matériel, programmation, robotique, Logo (langage), Légo-tecnic (matériel).
Bulletin de l'EPI n° 68, p. 171-188.

Les nouvelles technologies informatiques dans l'enseignement, un vecteur de la perestroïka
Christophe Parmentier, Yury A. Pervin. URSS.
Les phases critiques de l'évolution d'une société se traduisent irrémédiablement dans son système éducatif. Puissance industrielle, possédant de larges liaisons internationales, l'Union Soviétique a éprouvé dans sa pleine mesure la réelle nécessité d'une informatisation rapide et efficace. L'URSS était peu préparée à cette mutation. Un certain retard était en effet accumulé dans des domaines aussi cruciaux que les développements matériels, logiciels ou la maintenance. Par ailleurs, les difficultés intérieures liées à l'aggravation de la crise économique et politique ont conduit les équilibres vers des positions critiques.
En quête de solutions optimales, les pédagogues soviétiques et les dirigeants du système de l'enseignement public ont porté leur attention, sur les expériences éducatives développées par les pays occidentaux. Dans le domaine de l'introduction des nouvelles technologies informatiques dans les systèmes éducatifs les pratiques pédagogiques et les expérimentations mises en œuvre dans de nombreux pays d'Europe constituent des modèles potentiels et particulièrement intéressants. Envisager une analyse de l'évolution de la société soviétique par l'apport de l'informatique dans le système d'éducation est une hypothèse qu'il convient de considérer avec sérieux et objectivité. En effet d'autres pays voisins pourraient à leur tour bénéficier de cette expérience originale. Focaliser ainsi les termes d'une nouvelle approche scientifique peut également profiter aux autres systèmes éducatifs.

Réf. : b67p209. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b67p209.pdf (155 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, historique, étranger, enseignement de l'informatique, formation des enseignants, didacticiel, progiciel, programmation.

Bulletin de l'EPI n° 67, septembre 1992, p. 209-218.

François Mangenot.
Écriture créative « assistée » par ordinateur, en langue étrangère et en langue maternelle.
Bulletin de l'EPI, n° 67, septembre 1992, p. 169-179. Italie.
Cet article (résumé d'une conférence tenue à l'Université de Bologne en octobre 1991) a l'ambition d'apporter quelques éléments de réponse à la question suivante : « quelles activités d'écriture, à la fois communicatives et créatives, l'ordinateur peut-il permettre de pratiquer en classe de langue ? »
Réf. : b67p169. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/67/b67p169.htm ; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b67p169.pdf (145 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, colloque..., étranger, langues, lettres, français, didacticiel, intelligence artificielle, Conte (logiciel), Écriture-automatique (logiciel), Saga (logiciel), Suites (logiciel), Pour-écri.

Alain Vuillemin.
L'informatique dans les humanités en Grande-Bretagne.
Bulletin de l'EPI, n° 67, septembre 1992, p. 199-207. Royaume-Uni.
L'introduction de l'informatique dans les humanités en Grande-Bretagne a fait l'objet en 1989 d'une enquête menée par Rudy Hirscheim, Steve Smithson et Diane Whitehouse, et publiée en 1990 aux éditions Ellis Horwood sous le titre Microcomputers and the Humanities. Survey and Recommendations. L'objectif initial de ce travail était d'examiner l'impact de l'utilisation de la micro-informatique dans les universités anglaises, en lettres et en sciences humaines. Il se référait à quatre études antérieures, celle de D.A. Nelson et M.D. Barrett en 1978 dans Report on the use and provision of computers in polytechnics and colleges for the Association of computer units in Colleges of Higher Education, celle de M. Katzen en 1985 dans Technology and Communication in the Humanities et en 1986 dans The Applications of Computer in the Humanities : a View for Britain, et enfin celle de D. Mial en 1988 dans Evaluating Information Technology in the Arts and Humanities. R. Hirscheim, S. Smithson et D. Whitehouse en reprirent les résultats par le biais d'un questionnaire adressé à toutes les universités littéraires, au nombre de 600 environ, pour lequel ils obtinrent 236 réponses de responsables de départements en lettre, en langue et en littérature anglaises mais aussi en langues modernes, en études classiques, en histoire, en géographie, en archéologie, en sociologie, en psychologie et en linguistique. Sans être exhaustive, la matière recueillie était riche. Quels en ont été les constats effectués, les interrogations soulevées et aussi les principales recommandations esquissées ?
Réf. : b67p199. Hyperliens : http://www.epi.asso.fr/revue/67/b67p199.htm ; http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b67p199.pdf (125 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, historique, étranger, enseignement artistique, géographie, histoire, lettres, SES, enseignement supérieur, réseau.

Madalena Contente.
Une expérience pédagogique : l'utilisation de l'ordinateur dans une classe de langue maternelle.
Bulletin de l'EPI, n° 67, septembre 1992, p. 181-184. Portugal.
Réf. : b67p181. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b67p181.pdf (110 Ko).
En EAO, son utilisation, bien dirigée au plan pédagogique, deviendra un nouveau moyen d'expression, stimulateur d'activités cognitives, capable de donner à l'élève la confiance en soi dans un processus d'auto-construction de son savoir.
L'ordinateur, selon Papert, pourra devenir « le crayon du futur ». Le traitement de texte est un exemple innovateur du plaisir de l'écriture, mais avec différents paramètres :
Comme moyen de recherche, mais aussi comme processus analytique et créatif dans la mutation des mentalités et des savoir-faire.
Il peut aussi avoir un impact dans l'apprentissage, en favorisant l'autonomie et l'entraide, tout en contribuant au plaisir de la lecture.
La phase d'écriture permet à l'élève d'enregistrer des idées et des faits. L'ordinateur participe au développement de nouveaux concepts, comme auxiliaire utile de la pensée ; il permet la présentation des idées d'une façon claire et spontanée, en facilitant la réécriture et la reconstruction des idées pour aboutir à un texte long et rigoureux. Ce recours technique permet, grâce aux interactions dans la classe, le développement cognitif, affectif et socio-moteur des élèves, dans leur conduite d'entraide et de relation affective. Les effets positifs de cette stratégie d'enseignement-apprentissage ne résultent pas simplement de l'usage de l'ordinateur et du programme utilisé ; ils sont surtout le produit de l'inter-relation cohérente avec des stratégies diverses dans les classes de langue maternelle.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, lettres, français, collège, école, base de données, progiciel, traitement de texte.

Cinquième conférence mondiale sur les ordinateurs dans l'éducation
Jacques Fiszer. International.
En Juillet 1990 se tenait WCCE 90 (World Conference on Computers in Education) à Sydney. Le Bulletin de l'EPI n° 65 (mars 1992), p. 169-187, a publié un premier article sur cette Conférence. Au cours de WCCE 90, différents types de projets, recherches et réalisations ont été présentés, différents types de problèmes ont été discutés.
Bulletin de l'EPI n° 66, juin 1992, p. 185-203.

Daniel Marchand.
La robotique pédagogique ! Ça existe ?
Bulletin de l'EPI, n° 65, mars 1992, p. 119-123. Mexique.
Réf. : b65p119. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b65p119.pdf (80 Ko).
Je rentre justement de Mexico (Mexique) où s'est tenu le "Troisième Congrès International de Robotique Pédagogique" du 21 au 23 août 1991. Environ 200 participants dont une quarantaine de conférenciers - parmi lesquels 3 Français - ont discuté de leur expérience en R.P.
Les deux congrès précédents se sont tenus à Montréal (Québec) en Août 90 et au Mans (France) en août 89. Il y avait environ 80 participants au Mans et une centaine à Montréal. Ces nombres montrent l'intérêt croissant pour la R.P. au plan international. Les pays concernés par l'ensemble des 3 congrès sont : France, Québec, Belgique, Suisse, Italie, Mexique, Nicaragua, Équateur, République Dominicaine, Pérou, Chili, sans compter les USA où une revue a publié les communications de Montréal.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, colloque..., international, étranger, enseignement de l'informatique, physique, technologie, robotique.

Cinquième conférence mondiale sur les ordinateurs dans l'éducation (1re partie)
Jacques Fiszer. International.
Du 9 au 13 Juillet 1990 s'est tenue, à Sydney, la cinquième conférence mondiale sur les ordinateurs dans l'enseignement  : WCCE 90 (World Conference on Computers in Education), organisée conjointement par IFIP (International Federation for Information Processing) et par des organismes australiens, notamment : ACS (Australian Computer Society) et ACCE (Australian Council for Computers in Education).
La semaine de conférence proprement dite était précédée de deux journées d'ateliers, consacrés à différents thèmes.

Bulletin de l'EPI n° 65, mars 1992, p. 169-203.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, réflexion, colloque..., international, étranger, didacticiel, statistiques.

Isabelle Maria Alvarez De Goyberg, EPI.
Une lettre de Patagonie.
Bulletin de l'EPI, n° 65, mars 1992, p. 64-66. Argentine.
Je m'adresse à vous dans l'espoir de trouver une aide en matière de logiciels éducatifs. J'habite dans la Patagonie argentine, à 1 500 Km, au sud de la capitale de mon pays et à 13 000 Km de la France.
Dans ces latitudes et malgré l'isolement et le manque de ressources pédagogiques, je me consacre à maintenir et soutenir la diffusion du français.
Réf. : b65p064. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b65p064.pdf (90 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, document, étranger, EPI
.

Jean Cavadini.
Priorités futures en matière d'investissements, de recherche et de développement.
Bulletin de l'EPI n° 59, septembre 1990, p. 45-49. Suisse.
Réf. : b59p045. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b59p045.pdf (110 Ko).
Parmi les questions importantes qui se posent aux responsables de l'éducation face à l'évolution de la société vers une « société de l'information » et face à l'invasion prévisible d'un grand nombre de secteurs d'activité par les nouvelles techniques de la communication, celle des priorités à définir en matière d'investissement, de recherche et de développement est particulièrement préoccupante. Cela tient, d'une part, à l'importance des sommes engagées et, d'autre part, à la complexité d'un problème aux multiples facettes (psychologiques, pédagogiques, didactiques ou sociales). Cela tient aussi au fait que nous ne sommes pas seuls, ministres de l'éducation, à pouvoir maîtriser une situation dans laquelle la composante économique joue un rôle clé et face à laquelle il est important que l'institution scolaire ne se laisse pas asservir mais cherche les voies d'un véritable « partenariat constructif ». Notre rôle, en tant qu'autorité pédagogique légitime, est d'orienter les pratiques, de donner des repères, de régler un système en voie de constitution, de fixer des priorités.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, document, recherche pédagogique, réflexion, texte d'orientation, étranger, Suisse, formation des enseignants, didacticiel, multimédia, progiciel, vidéodisque.

Jean-Bernard Roux.
Mathématiques et informatique : principales formes prises par les formations aux utilisations didactiques de l'ordinateur en mathématiques.
Bulletin de l'EPI, n° 59, septembre 1990, p. 149-157. Suisse.
Réf. : b59p149. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b59p149.pdf (135 Ko).
Le but de ce document est de permettre d'avoir une idée de la situation relative aux utilisations didactiques de l'ordinateur en mathématiques dans les écoles genevoises (élèves de 11 à 18 ans). Les difficultés rencontrées proviennent pour une bonne part de la complexité d'intégrer ce moyen pédagogique supplémentaire dans l'enseignement traditionnel. Une réflexion est entreprise et la solution est peut-être à chercher dans la définition d'une nouvelle discipline.
Pour permettre l'introduction de l'utilisation didactique de l'ordinateur en mathématiques, la formation des enseignants est une tâche prioritaire : information, sensibilisation, formation initiale et recyclage, formation des créateurs.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, étranger, mathématiques, collège, formation des enseignants, lycée, DAO, didacticiel, progiciel.

Nouvelles de Suisse - L'informatique dans les gymnases suisses
Alain Bron, SSPCI. Suisse.
L'éducation en Suisse dépend des cantons, cette forte décentralisation a de bons côtés mais ralentit parfois l'introduction de nouvelles méthodes et plusieurs projets nationaux (concernant l'introduction des nouvelles technologies de l'information) ont rapidement avorté.
En 1987, la confédération, responsable des examens de maturité fédérale (le bac suisse), rendait obligatoire un cours d'introduction à l'informatique pour tous les élèves, quelle que soit la section. Un groupe de travail de la commission informatique de la CDIP proposait en 87 les grandes lignes du cours d'initiation (dossier n° 6 de la CDIP) et en 88 un autre groupe donnait des exemples d'exercices.
Ce cours est divisé en 4 chapitres :
- données et applications
- algorithmes
- architecture et fonctionnement
- histoire et implication sociale.

Bulletin de l'EPI n° 58, juin 1992, p. 169-203.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger.

1985 – 1989 Haut 1990 1970 Bas

Problèmes de traduction de logiciels didactiques au sein de la CEE
Groupe Euryclée. International.
Les problèmes soulevés par la réalisation de logiciels d'enseignement adaptés aux diverses demandes des pays membres de la CEE sont de deux ordres.
Les premiers sont liés à la traduction et à l'adaptation du produit didactique en plusieurs langues différentes.
Les deuxièmes, d'ordre plus techniques, dont dus à la variété des micro-ordinateurs présents sur les différents sites et aux difficultés soulevées par le transfert du logiciel entre systèmes d'architecture différente.

Bulletin de l'EPI n° 56, décembre 1989, p. 44-49.

L'histoire informatisée : intelligente, artificielle ou simulée
Hans-Christoph Hobohm. Allemagne.
Bulletin de l'EPI, n° 56, décembre 1989, p. 192-209.
L'étude de l'Histoire va actuellement - avec un retard considérable, certes - à la rencontre des nouvelles technologies. Avec l'essor du microordinateur et de tous les nouveaux médias qui gravitent autour de ce jongleur d'informations, les vieux problèmes liés à la formalisation de données humaines se reposent comme à l'époque de Propp, mais avec plus d'urgence encore. Puisque la microinformatique se présente à nous d'une façon plus maniable et plus humaine, on risque d'oublier les efforts réductionnistes qui sont forcément à la base de toute représentation historique en code binaire, le on et off de l'informatique. Ont-ils vraiment déjà droit de cité dans l'empire de l'Histoire, toutes ces bases de données et ces systèmes experts, ces didacticiels et ces simulations historiques ?
Réf. : b56p192. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b56p192.pdf (190 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, étranger, histoire, base de données, cd-rom, modèle, multimédia, progiciel, simulation, vidéodisque.

Nouvelles technologies de l'information en éducation.
UNESCO. Déclaration du congrès « Éducation et Informatique » (Paris, Avril 1989).
Bulletin de l'EPI, n° 55, septembre 1989, p. 65-68. International.
Nous, participants au Congrès international « Éducation et informatique : vers une coopération internationale renforcée » (Paris, Maison de l'Unesco, 12-21 avril 1989), réunis au nombre de plus de 500 et représentant 93 pays et 29 organisations internationales, après avoir franchement échangé nos idées et notre expérience concernant les applications à l'éducation, limitées mais significatives, des ordinateurs et des autres technologies nouvelles de l'information qui ont été réalisées depuis quelques années, nous déclarons fermement convaincus que l'informatique est appelée à figurer durablement parmi les outils capables d'améliorer l'efficacité, interne et externe des systèmes d'éducation.
Réf. : b55p065. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b55p065.pdf (70 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, document, international.

Francophonie et coopération (CIIS-Salon)
Jean A. Vergnes. International.
Ces actions de formations, courtes ou longues, dans le pays concerné ou en France, pour des stagiaires étrangers ou pour des coopérants, relèvent de projets de coopération ou stages de perfectionnement des coopérants dont l'étude, l'expertise, le montage, l'organisation, la réalisation, l'évaluation et le suivi peuvent être confiés à un « centre international de formation informatique » (centre de formation, centre de ressources informatiques, centre de recherche et d'expériences informatiques, centre de capitalisation de l'expérience française, centre de documentation des expériences informatiques mondiales, centre d'accueil, pour des organismes institutionnels – nationaux ou intergouvernementaux – qui proposent des projets de coopération ou de formation de coopérants dans le domaine de l'informatique).
Bulletin de l'EPI n° 55, septembre 1989, p. 95-98.

Première conférence européenne sur les ordinateurs dans l'éducation
Jacques Fiszer. International.
Du 25 au 29 Juillet 1988 s'est tenue, à Lausanne, une Conférence européenne sur les ordinateurs dans l'enseignement : ECCE 88 (European Conference on Computers in Éducation), organisée par l'IFIP (International Federation for Information Processing) et par la FSI (Fédération Suisse d'Informatique).
L'IFIP, et plus spécialement son Comité technique pour l'Éducation, ou TC3 (Technical Committee No. 3), organise en moyenne tous les cinq ans une Conférence mondiale ou WCCE (World Conference on Computers in Éducation), dont la plus récente, WCCE 85, s'était déroulée à Norfolk, U.S.A. - j'en avais rendu compte dans le Bulletin de l'EPI n° 40.
Cette année, le comité TC3 de l'IFIP a tenu à organiser, pour la première fois, une Conférence plus particulièrement consacrée à l'Europe, ECCE 88, à Lausanne - ville qui, en 1981, fut le siège de la troisième Conférence mondiale, WCCE 81.
Au total, ECCE 88 a réuni près de 700 personnes venues d'une quarantaine de pays différents, y compris, en fait, de continents autres que l'Europe. Une centaine de communications ont été présentées, parmi lesquelles une quinzaine de communications françaises.
Toutes les communications se trouvent publiées dans un volume intitulé : Computers in éducation, édité par F. LOVIS et E.D. TAGG (North-Holland), 1988.

Bulletin de l'EPI n° 53, mars 1989, p. 67-92.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, document, recherche pédagogique, réflexion, colloque..., international, étranger, SVT, biologie, formation des enseignants, conception, didacticiel, multimédia, langage/système d'auteurs, vidéodisque.

Francis Meynard.
La mangouste et le serpent.
Bulletin de l'EPI, n° 51, juin 1989, p. 127-132. Canada.
Réf. : b51p127. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b51p127.pdf (100 Ko).
La petite mangouste, au poil si soyeux, était grasse et dodue. Le pays fourmillait de serpents de toutes les couleurs. Avec une incroyable agilité, elle leur sautait à la tête, leur broyait le crâne, les dévorait tout ronds et les digérait ensuite clans une longue sieste au fond de sa tanière. Immunisée par nature contre tous leurs venins, elle ne craignait pas leur morsure. Aucun ne lui résistait. même les plus gros.
Un jour. elle se trouva face à face avec un énorme serpent, d'une espèce encore jamais vue. D'avance, elle se lécha les babines : quel merveilleux festin : au moins un mois de sieste pour le digérer sans avoir à repartir en chasse. II était tout drôle, celui-là : un gros corps tout rond et appétissant, un cou gracile, une petite tête, pas de langue fourchue ni de crocs venimeux. « 11 est à moi ». se dit la mangouste : « au lui de lui sauter à la tête, je vais l'attaquer au corps et lui casser les reins ». Elle bondit. Il y eut un sifflement de fouet puis un grand craquement. Réduite en bouillie, la mangouste fut lentement avalée par le serpent.
C'était un boa constrictor. II s'appelait « ordinateur » et la mangouste se nommait « pédagogie »
Bande de mangoustes, vous penser que votre pédagogie de maintenant qui a digéré bien d'autres serpents technologiques et qui est immunisée contre tous les venins des nouvelles méthodes ou approches. va pouvoir « intégrer », c'est-à-dire « déglutir », cette nouvelle technologie qu'est l'ordinateur. Hâtez-vous de le faire et de bien le faire pendant qu'il est encore temps, car j'ai des nouvelles pour vous : le boa-ordinateur va, d'ici dix ans. dévorer et digérer complètement votre mangouste pédagogique.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, réflexion, humeur, étranger, conception.

Alain Bron.
Le plan d'études, une initiation obligatoire à l'informatique pour tous les élèves suisses.
Bulletin de l'EPI, n° 50, mars 1988, p. 47-51. Suisse.
Réf. : b50p047. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b50p047.pdf (85 Ko).
En été 1985, le Groupe de coordination informatique a discuté la question de la mise à jour du plan d'étude « Informatique en 24 heures » publié en 1978. Par la suite, il a proposé un projet visant à l'établissement d'un plan d'études pour les cours d'initiation à l'informatique dans l'enseignement secondaire suisse et a demandé la constitution d'un groupe de travail ; celui-ci a été mise en place. Le projet de plan d'études qui suit a été présenté et soumis à la discussion en 1986.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, enseignement de l'informatique, lycée, option informatique.

Michel Antony.
Informatique et géographie, une initiative intéressante de nos collègues suisses.
Bulletin de l'EPI, n° 50, mars 1988, p. 137-141. Suisse.
Réf. : b50p137. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b50p137.pdf (95 Ko).
Utilisation de l'ordinateur dans l'enseignement de la géographie : c'est un cours de perfectionnement (formation continue) s'adressant aux professeurs du secondaire en Suisse. Il est à rappeler que comme en Belgique, l'enseignement de la géographie est en Confédération Helvétique distinct de l'enseignement de l'histoire.
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, étranger, géographie, formation des enseignants, cartographie, grapheur, progiciel.

Giovanni Iaquinta.
Quelques applications de l'informatique dans l'enseignement, la recherche et la documentation italiens en France et en Italie.
Bulletin de l'EPI, n° 50, mars 1988, p. 188-194. Italie, France.
On remarque, jusqu'à l'année dernière, l'absence d'une stratégie globale d'introduction de l'informatique dans le domaine de l'éducation, à part le projet IRIS, conçu en 1982 par le CEDE - Centro Europeo dell'Educazione : ce projet prévoyait, pour 1986, la réalisation d'une vingtaine de didacticiels d'une durée de 20 à 30 heures chacun, destinés à « introduire les sciences et les techniques de l'information dans l'école primaire et secondaire ».
Réf. : b50p188. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b50p188.pdf (100 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, recherche pédagogique, étranger, langues, italien, lycée, multimédia.

Le plan d'études, une initiation obligatoire à l'informatique pour tous les élèves suisses
Alain Bron. Suisse.
En été 1985, le Groupe de coordination informatique a discuté la question de la mise à jour du plan d'étude « Informatique en 24 heures » publié en 1978. Par la suite, il a proposé un projet visant à l'établissement d'un plan d'études pour les cours d'initiation à l'informatique dans l'enseignement secondaire suisse et a demandé la constitution d'un groupe de travail; celui-ci a été mise en place. Le projet de plan d'études qui suit a été présenté et soumis à la discussion en 1986.
Bulletin de l'EPI n° 50, juin 1988, p. 47-51.

Colloque francophone sur la didactique de l'informatique
Georges-Louis Baron, Jacques Baudé, Philippe Cornu (dir). International.
Ce colloque, qui s'est tenu à Paris les 1, 2 et 3 septembre 1988, était placé sous le haut patronage de Monsieur Lionel Jospin, Ministre d'État, Ministre de l'Éducation nationale, de la Jeunesse et des Sports, il était présidé par le Professeur Jacques Arsac et bénéficiait du soutien scientifique de l'AFIT (Association Française d'Informatique Théorique) et de l'EPI (Enseignement Public et Informatique).
L'allocution d'ouverture a été prononcée par Monsieur Yves Martin, Doyen de l'Inspection générale de l'Éducation nationale, et celle de clôture par Monsieur le Professeur Claude Pair, représentant du Ministre de l'Éducation nationale.

Actes des rencontres AFDI, premier trimeste 1989, 312 pages.

L'informatique scolaire au Québec : évolution et état de la situation
Martine Chomienne. Canada.
Au Canada, chaque province est souveraine en matière d'éducation. C'est ainsi que la situation décrite dans cet article ne concerne que le Québec. La province de Québec, d'une superficie trois fois supérieure à la France, compte six millions d'habitants concentrés essentiellement de part et d'autre du fleuve St-Laurent. Les enseignants sont au nombre de 70 000 pour une population scolaire (élémentaire et secondaire) d'environ 1 million trois cent mille élèves.
Au Québec, les applications pédagogiques de l'ordinateur, que l'on désigne sous le sigle APO, sont un phénomène relativement jeune. En effet, c'est l'arrivée des micro-ordinateurs à la fin des années 70 qui a donné aux APO leur élan actuel. Cependant, dès la fin des années 60, une réflexion est engagée sur le potentiel de l'ordinateur en pédagogie. Le laboratoire de pédagogie informatique du ministère de l'Éducation étudie entre autres, les expériences américaines d'enseignement assisté par ordinateur; dans certaines écoles secondaires, on expérimente l'enseignement d'un cours d'introduction au langage de programmation (ILP); dans les collèges on mène des travaux autour du langage Logo ou encore on utilise l'ordinateur en psychologie expérimentale comme « appariteur-robot »; au niveau universitaire enfin, on expérimente le système télématique Plato. Ces nombreuses activités dont la liste précédente n'est pas exhaustive, ne sont pas sans avoir influencé les APO actuelles. La réflexion qu'elles ont permise alors, explique en partie le cheminement rapide qu'a suivi I'informatique scolaire lors de l'avènement de la micro-informatique.
Au début des années 80, apparaissent les micro-ordinateurs, l'histoire de l'informatique scolaire au Québec s'accélère. Évolution de la situation au Québec : L'évolution de la micro-informatique scolaire au Québec est une histoire mouvementée. Elle a été orientée, ici comme ailleurs, par des événements d'ordre économique et politique, que l'on retrouvera tout au long de cet article. Elle présente aussi différents aspects traités de façon globale dans cet article et qui ont été spécifiés dans un plan de développement de la micro-informatique.

Bulletin de l'EPI n° 49, mars 1988, p. 72-87.
Réf. : b49p072. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b49p072.pdf (135 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, historique, étranger, didacticiel, progiciel, statistiques.

Jacques Fiszer.
Conception et évaluation de didacticiels (une conférence internationale - Israël avril 86).
Bulletin de l'EPI, n° 44, mars 1987, p. 60-77. Israël.
Du 8 au 13 Avril 1986 s'est tenue à Ramat-Gan, Israël, une Conférence internationale consacrée aux problèmes de méthodes, de conception, d'élaboration, d'évaluation des didacticiels : ICCDE (International Conference on Courseware Design and Evaluation).
La semaine de Conférence était suivie, du 14 au 16, d'ateliers portant sur différents sujets.
La Conférence a réuni près de 300 participants, dont une soixantaine venus de différents pays d'Europe, d'Asie, d'Afrique, d'Amérique du Nord et du Sud. Chaque jour se déroulaient simultanément, en général, cinq sessions, en cinq lieux distincts. Au total ont été présentées 109 communications formelles (parmi lesquelles trois communications françaises).
En outre ont eu lieu différentes séances de discussions en tables rondes. L'ensemble des communications fera l'objet d'une publication, dont la parution est prévue pour l'automne 1986. La seule langue de travail était l'Anglais.
Réf. : b44p060. Hyperlien : http://www.epi.asso.fr/fic_pdf/b44p060.pdf (215 Ko).
Mots-clés : enseignement, formation, informatique, TICE, pédagogie, document, recherche pédagogique, réflexion, colloque..., international, conception, didacticiel, langage/système d'auteurs, évaluation.

L'ordinateur à l'école aux États-Unis
Jacques Fiszer. USA.
La Conférence de Norfolk (Juillet-Août 1985) a permis d'obtenir, au cours de différentes sessions, un certain nombre d'informations concernant l'Informatique à l'école aux États-Unis. C'est, ainsi que je l'avais précédemment annoncé, l'objet du présent article. Ces diverses sessions ne font l'objet d'aucun compte rendu intégral ; elles sont seulement mentionnées, par de très succinctes notices, dans le volume Computers in education - IFIP 1985.
Bulletin de l'EPI n° 42, juin 1986, p. 87-94.

WCCE/85. Quatrième conférence mondiale sur les ordinateurs dans l'éducation
Jacques Fiszer. International.
Du 29 Juillet au 2 Août 1985 s'est tenue à Norfolk, Virginie (USA), la Conférence mondiale sur l'emploi des ordinateurs dans l'éducation (World Conference on Computers in éducation = WCCE/85), organisée conjointement par l'IFIP (International Federation for information Processing, Fédération internationale pour le traitement de l'information) et l'AFIPS (American Federation of Information Processing societies, Fédération américaine des Sociétés d'Informatique).
La semaine de conférence proprement dite était précédée, du 26 au 28 juillet, de différents ateliers, lieux d'études et travaux d'ordre pratique dans différents domaines.

Bulletin de l'EPI n° 40, décembre 1985, p. 55-62.

En France  : 19801985199019952000200520102015  –  Au Maroc Haut 1985

___________________
Association EPI

Accueil du site Articles Archive des revues