NOUS AVONS LU
sur le Net
 

Bac Blanquer : épreuves de spécialités de fin de Première

Communiqué par le SNES-FSU, 2 avril 2019.

   « Vous trouverez ci-dessous le descriptif des épreuves de spécialités pour les élèves qui les abandonnent en fin de Première. Le SNES-FSU remercie le ministère d'avoir informé les éditeurs avant les professeurs. »
https://www.snes.edu/Bac-Blanquer-epreuves-de-specialites-de-de-fin-de-Premiere.html

   Baccalauréat général: Épreuves communes de contrôle continu des enseignements de spécialité suivis uniquement pendant la classe de première de la voie générale, à compter de la session 2021 de l'examen du baccalauréat : Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie ; au directeur du service interacadémique des examens et concours de l'Île-de-France ; aux inspectrices et aux inspecteurs pédagogiques régionaux, aux chefs d'établissement ; aux professeures et professeurs.

   Cette note de service est applicable à compter de la session 2021 du baccalauréat, pour les épreuves communes de contrôle continu des enseignements de spécialité de la voie générale suivis uniquement pendant la classe de première, telles que définies dans l'arrêté du 16 juillet 2018 relatif aux modalités d'organisation du contrôle continu pour l'évaluation des enseignements dispensés dans les classes conduisant au baccalauréat général et au baccalauréat technologique.

>>>> Numérique et sciences informatiques (NSI) : Épreuve écrite. Durée: 2 heures.

Objectifs : L'épreuve vise à évaluer la maîtrise par le candidat des attendus du programme de l'enseignement de spécialité «Numérique et sciences informatiques» pour la classe de première, défini dans l'arrêté du 17 janvier 2019 paru au BOEN spécial n° 1 du 22 janvier 2019.

Structure : L'épreuve consiste en un questionnaire à choix multiples divisé en 7 parties, une pour chaque thématique du programme. Chaque partie comporte 6 questions. Pour chaque question, 4 réponses sont proposées dont une seule est correcte. L'usage de la calculatrice est interdit.

Notation : Pour chacune des 42 questions, le candidat gagne 3 points pour la réponse correcte, perd 1 point pour une réponse fausse, et obtient un résultat nul pour absence de réponse ou une réponse multiple.Sur chacune des sept parties, si le total des points obtenu par le candidat est négatif, son résultat est évalué à 0. Le résultat obtenu est transformé en note sur 20 selon la formule : nombre de points obtenus 20/(342).

Ensemble des spécialités (14 pages pdf) ici :
https://www.snes.edu/IMG/pdf/description_epreuves_communes_cc_note_dgesco_a_paraitre.pdf

___________________
Association EPI
Mai 2019

Accueil

Informatique et TIC

Nous avons lu