NOUS AVONS LU
sur le Net
 

Projet de loi pour la « Refondation de l'école de la République »
Deux amendements concernant l'informatique

AMENDEMENT N° 509
présenté par Mme Buffet, M. Asensi, M. Bocquet, M. Candelier, M. Carvalho, M. Charroux, M. Chassaigne, M. Dolez, Mme Fraysse et M. Sansu

ARTICLE PREMIER (RAPPORT ANNEXÉ)

Après l'alinéa 157, insérer l'alinéa suivant :

« Pour développer une grande ambition pour le numérique, il est également impératif d'étudier les modalités d'enseignement d'une discipline informatique à part entière, la science informatique et numérique, portant sur les grands domaines de la science et de la technique informatique. Il est également impératif d'étudier les modalités de mise en oeuvre d'un statut de professeur titulaire d'un certificat d'aptitude au professorat de l'enseignement du second degré d'informatique ou d'une agrégation d'informatique. Il est également impératif d'étudier les modalités de mise en oeuvre d'un certificat spécifique à la science informatique et numérique dans les écoles supérieures du professorat et de l'éducation pour les professeurs des écoles afin de faciliter une initiation à la science informatique et numérique dès l'école primaire. »

EXPOSÉ SOMMAIRE

Se comprend par son texte même.

http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/0767/509.asp

* └ l'heure o¨ nous publions EpiNet 153, cet ammendement a ÚtÚ retirÚ.

__________________________________

AMENDEMENT N° 1296
présenté par le Gouvernement

Après le mot : « option », rédiger ainsi la fin de l'alinéa 179 : « "informatique et sciences du numérique" sera ouverte en terminale de chacune des séries du baccalauréat général et technologique. »

EXPOSÉ SOMMAIRE

Cet amendement à la rédaction initiale du rapport annexé vise à le préciser.

Il s'agit d'une part de ne pas prédéterminer la nature de l'option qui sera proposée dans chaque série et, d'autre part, d'en préciser le niveau.

L'option « de spécialité », dans la rédaction actuelle du texte, fait nécessairement référence aux « spécialités » des séries du baccalauréat technologique et aux « enseignements de spécialité » des séries du baccalauréat général. Dans ces deux cas, l'adjonction d'une spécialité, « informatique et sciences du numérique » serait délicate.

Par ailleurs, cette option sera ouverte dans les classes de terminale.

http://www.assemblee-nationale.fr/14/amendements/0767/1296.asp

* └ l'heure o¨ nous publions EpiNet 153, cet ammendement a ÚtÚ odoptÚ.

___________________
Association EPI
Mars 2013

Accueil

Informatique et TIC

Rapports et documents

Nous avons lu