bas de page
 

La reconversion professionnelle dans l'informatique,
une offre de formation alternative

Suzanne Lam
 

   Malgré un contexte économique difficile, le secteur informatique poursuit sa croissance et offre de réelles opportunités d'emploi, au total 35 000 recrutements prévus en 2014. Certains métiers doivent même faire face à des pénuries de compétences.

   Aussi dans un contexte où le chômage touche même les plus diplômés, la reconversion professionnelle de ces publics dans les métiers de l'informatique peut constituer une réelle alternative leur permettant un retour à l'emploi, tout en répondant aux besoins des Sociétés de Services du Numérique (ESN). C'est donc une démarche pragmatique qui répond à un double enjeu : favoriser un retour rapide sur le marché du travail des chercheurs d'emploi et accompagner la croissance des ESN qui bénéficient alors de compétences adaptées.

   C'est ainsi qu'est né « Reconversion 200 », initié par un consortium d'entreprises, ce dispositif permet de recruter et de former des chercheurs d'emploi, préalablement à leur embauche, sur les métiers du développement informatique et du test via Henix Formation.

   Le groupe Henix Formation s'est investi dans la reconversion professionnelle des chercheurs d'emploi, via deux organismes de formation que sont l'AFCEPF et l'EQL. Au-delà du contexte de crise actuelle, l'AFCEPF a construit son expertise depuis 30 ans dans la reconversion professionnelle sur les métiers des Études et du Développement Informatique, qui constituent aujourd'hui la part la plus importante des effectifs du secteur du numérique (26 % de l'effectif total) et représente encore plus de 30 % des demandes de prestation. L'EQL, pour sa part, en s'appuyant sur l'expérience de l'AFCEPF, a développé une offre de reconversion vers les métiers de la Qualité Logicielle. En effet, au regard de la multiplication des systèmes d'information et de leur complexité croissante, les métiers de la qualité logicielle se développent et se professionnalisent de plus en plus.

   Au travers de « Reconversion 200 », Henix Formation accompagne les chercheurs d'emploi dans la mise en relation avec un partenaire recruteur qui va financer sa formation et l'intégrer directement dans ses équipes à l'issue de la formation. Pour cela, l'offre de formation doit néanmoins être adaptée au public de demandeurs d'emploi mais les candidats doivent aussi répondre aux critères exigeants des ESN, pour créer un véritable partenariat gagnant-gagnant.

   Pour favoriser un retour rapide sur le marché du travail, la formation doit être suffisamment courte tout en permettant l'acquisition de compétences directement opérationnelles, indispensables à l'accomplissement de ses fonctions en entreprise. Henix Formation a donc conçu des cursus de formation intensifs de 3 à 6 mois, qui s'appuient sur une pédagogie fortement axée sur la mise en pratique qui représente 60 % de l'enseignement dispensé. En parallèle des cours, les stagiaires réalisent 3 ou 4 projets concrets menés en groupe, et qui vont être présentés devant un jury de professionnels. Le travail en mode projet permet de simuler leur futur environnement professionnel et constitue également une phase d'apprentissage du travail en équipe (organisation, communication, gestion de conflits...).

   L'intensité des cursus de formation impose des critères de sélection rigoureux, qui permettent de créer des groupes homogènes capables d'acquérir les compétences indispensables à l'exercice de leurs futures fonctions, et qui tiennent compte des exigences du marché car plus de 50 % des effectifs du secteur du numérique sont ainsi diplômés d'un bac+5. Ainsi que ces formations sont accessibles aux chercheurs d'emploi bac+5, issus de différentes filières, faisant preuve de sens de synthèse et d'analyse. Des tests, ainsi qu'un entretien avec un jury de sélection permettent d'évaluer les capacités et qualités humaines du candidat, et sa réelle motivation à se reconvertir vers le métier choisi, en connaissance de cause. L'objectif étant de créer une synergie de groupe qui favorise le partage de compétences et la volonté de réussir dans un projet commun.

   La pédagogie adoptée et la sélection mise en oeuvre permettent à Henix Formation d'afficher un taux supérieur à 90 % de retour à l'emploi. Tout en s'inscrivant dans une démarche RSE, la formation par la reconversion professionnelle des chercheurs d'emploi, constitue une offre alternative qui répond aux besoins des entreprises. De plus, ces chercheurs d'emploi issus de différents parcours peuvent parfois apporter une réelle valeur ajoutée sur un fonctionnel et en élargissant la sélection des candidats au delà des profils purement scientifiques, Henix Formation accueille une part importante de femmes (jusqu'à 50 % sur les promotions de développement informatique et 70 % sur le test).

Suzanne Lam,
Société Hénix, Responsable Partenaires

Deux programmes mettant en évidence les contenus de formation correspondant un emploi d'informaticien :
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1410f1a1412f1_CURSUS_AI.pdf
http://www.epi.asso.fr/revue/articles/a1410f2_Formation-v10.pdf

Cet article est sous licence Creative Commons (selon la juridiction française = Paternité - Pas de Modification). http://creativecommons.org/licenses/by-nd/2.0/fr/

Références

Baromètre Hitechpros : Développeurs en tête des prestations IT au 2e trimestre.
http://www.lemondeinformatique.fr/actualites/lire-barometre-hitechpros-developpeurs-en-tete-des-prestations-it-au-2eme-trimestre-58265.html

Étude Sociodémographique de la Branche du numérique, de l'ingénierie, du conseil, des études et des métiers de l'événement.
http://www.fafiec.fr/85-l-observatoire-opiiec/etudes-transversales/225-etude-sociodemographique-num-conseil-etudes-evenement.html

haut de page
Association EPI
Décembre 2014

Accueil Articles